fbpx

Manuel Xx

Applications uniques pour les artistes et les musiciens

Ce manuel de référence fournit une documentation détaillée sur les fonctions, les caractéristiques, les comportements et l'interface utilisateur de Xx. Il n'est pas destiné à être lu du début à la fin. Chaque section peut être revue au besoin pour vous aider à améliorer votre maîtrise. Cependant, il y a quelques éléments qui méritent d'être compris lorsque vous lisez l'une de ces sections. 

Organisation générale de MetaSynth+Xx

La suite d'applications MetaSynth+Xx est composée de deux domaines principaux, le MetaSynth et l'application Xx application. 

Xx permet aux utilisateurs de contrôler les instruments MetaSynth par MIDI, puis de convertir ces informations dans le monde sonore contrôlé par pixels de MetaSynth pour la production finale et le mixage. Voici un exemple de flux de travail possible :

Xx peut également être utilisé pour créer des fichiers MIDI ou audio pour d'autres logiciels avec ou sans MetaSynth Instruments.


UTILISATION DE XX

Vue d'ensemble

Xx permet aux utilisateurs de jouer et de modifier les instruments MetaSynth via MIDI. Le séquençage peut être effectué en dessinant des notes ou en jouant sur un contrôleur MIDI. Il contient également un certain nombre d'outils de séquençage permettant de générer rapidement des compositions, qui peuvent ensuite être exportées dans MetaSynth pour être mixées.

MISE EN PLACE

Xx est conçu pour utiliser le dossier Instruments CTX dans le dossier MetaSynth. Veillez à installer la version de détail ou de démonstration avant de lancer l'application. Xx vous demandera de sélectionner le dossier lors de son premier lancement.

INSTRUMENTS DE MÉTASYNTHÈSE

Xx permet aux utilisateurs de jouer et de modifier les instruments MetaSynth. Ceux-ci incluent une gamme de types de synthèse : un simple synthétiseur à table d'onde à oscillateur unique, des synthés multi-oscillateurs, notre unique synthé granulaire, un échantillonneur et un multi-échantillonneur. Ces instruments ont été conçus pour être conviviaux, polyvalents et très sonores. Si vous ne connaissez pas les instruments MetaSynth, écoutez l'album d'exemples MetaSynth+Xx d'Eric Wenger : https://ericwenger.bandcamp.com/album/metasynth-xx-examples

En outre, les instruments MetaSynth utilisés dans Xx ont des capacités supplémentaires qu'ils n'ont pas lorsqu'ils sont utilisés dans MetaSynth. En particulier, les contrôleurs MIDI peuvent être utilisés pour contrôler de nombreux paramètres du synthé.

AJUSTEMENT DES PRÉFÉRENCES

Un certain nombre de propriétés de l'application et du projet sont contrôlées par les préférences Xx, notamment les paramètres audio, d'interface utilisateur et MIDI. 

  • Préférences audio - Après avoir lancé Xx, choisissez la commande Préférences dans le menu Xx CTX ou en tapant command-comma. Choisissez votre périphérique de sortie audio et la fréquence d'échantillonnage. Appuyez sur le bouton Set Hardware Sample rate pour vous assurer que la fréquence d'échantillonnage du matériel est correctement réglée.
  • Vous pouvez activer le chargement des unités audio en cochant la case Activer les unités audio et en redémarrant Xx. Il est recommandé de commencer à explorer Xx avec ce paramètre désactivé. Si vous n'avez pas l'intention d'utiliser les synthés Audio Unit, le fait de laisser ce paramètre désactivé accélérera le temps de lancement. Pour plus d'informations, consultez la section de dépannage de ce manuel.
  • Préférences de l'interface utilisateur - Les thèmes de l'interface utilisateur, les couleurs de vélocité et la désactivation de la séquence de démonstration sont contenus dans cette section. La nouvelle option de défilement automatique de la lecture contrôle si la lecture dans Xx défile automatiquement pour garder le passage en cours de lecture en vue. Si vous cliquez dans la zone d'affichage des notes, la zone de sélection de l'intervalle de temps ou la zone de défilement pendant la lecture, Xx ne défilera pas automatiquement. Le défilement automatique est désactivé par défaut.
  • Préférences MIDI - Si vous prévoyez d'utiliser un périphérique d'entrée MIDI, ouvrez les Préférences en choisissant la commande Préférences dans le menu Xx ou en tapant command-comma. Choisissez tout périphérique d'entrée MIDI que vous prévoyez d'utiliser dans la fenêtre contextuelle Set Midi Input Device. Par défaut, le premier périphérique du menu est sélectionné. Vous pouvez activer autant de périphériques d'entrée que vous le souhaitez.

L'INTERFACE UTILISATEUR

Xx possède une fenêtre principale dans laquelle vous effectuez la majeure partie de votre travail, ainsi que des fenêtres contextuelles supplémentaires pour l'édition avec les outils de séquençage et les instruments MetaSynth.

Affichage du score - La zone centrale ou (zone de canevas des notes) est un affichage familier de séquence piano-roll où la piste d'une note est indiquée par sa couleur. En bas de l'affichage de la partition se trouve la zone de sélection des mesures où vous pouvez sélectionner une plage de temps. Les bandes horizontales grises indiquent les hauteurs qui se trouvent dans la gamme actuelle. Les bandes horizontales noires indiquent les notes qui ne sont pas dans la gamme actuelle. Lorsque vous saisissez des notes, elles sont contraintes à la gamme actuelle. Vous pouvez changer la gamme actuelle en Dodécaphonique pour supprimer les contraintes de note.

Zone d'outils supérieure - La zone d'outils supérieure contient des outils permettant de configurer et d'afficher les pistes.

Zone d'outils gauche - La zone d'outils de gauche offre une variété d'outils intéressants pour saisir des notes à l'aide de la souris. Les notes peuvent également être saisies par un clavier MIDI en utilisant l'enregistrement par pas ou en temps réel.(link to reference) 

Zone d'outils inférieure - La barre d'outils inférieure fournit des outils pour manipuler les notes des pistes et les commandes de transport. (lien vers la référence) 

Zone d'info-bulles - en bas au centre de la fenêtre affiche des informations sur ce qui se trouve sous la souris.

Xx Menus de la liste de sélection - Xx contient plusieurs menus de liste de sélection déclenchés par un clic sur une icône. Voir la section Menus de ce manuel pour plus d'informations.

Barre de menu Apple - D'autres commandes de Xx's sont disponibles ici. Voir la section Menus de ce manuel pour plus d'informations.

PISTES DE BASE

Chaque piste a sa propre couleur et son propre périphérique de sortie. Cliquer sur un carré de sélection de piste rend la piste active. La couleur de la piste peut être modifiée à l'aide du sélecteur de couleur situé à droite des carrés de sélection des pistes. 

La sortie d'une piste est envoyée au dispositif indiqué dans le champ de sortie de la piste dans la barre d'outils supérieure. Le périphérique de sortie peut être un instrument MetaSynth (Synths et Samplers), un synthétiseur MIDI, un synthétiseur Audio Unit ou l'un des synthés General MIDI d'Apple. 

Les outils intelligents de Xx (tels que le générateur de musique aléatoire) analysent les données de hauteur et utilisent ces informations pour influencer la création des notes. Parfois, vous aurez des pistes (comme les pistes de batterie et de percussion) dont les notes ne communiquent pas vraiment de données de hauteur. Pour ces pistes, désactivez le suivi de la hauteur en cliquant sur l'icône Track Pitch Filter Off. Cela protège également la piste des manipulations algorithmiques qui modifient la hauteur. Les pistes peuvent également être verrouillées (ce qui les protège contre une transposition accidentelle) et masquées.

Les paramètres de la piste ont quatre options :

  • Piste déverrouillée, filtre de hauteur activé
  • Piste déverrouillée, filtre de hauteur désactivé
  • Voie verrouillée
  • Piste verrouillée et cachée

La bascule Poly/Mono permet de basculer les pistes entre les modes Poly et Mono. En mode Poly, les commandes d'édition peuvent affecter d'autres pistes et le collage de notes sur leur piste d'origine - puisque les sélections peuvent inclure des notes de plusieurs pistes différentes. Dans ce mode, la touche de verrouillage des majuscules active la sélection multipiste, ce qui permet de sélectionner facilement des notes de plusieurs pistes à la fois. En mode Mono, les commandes d'édition sont appliquées uniquement à la piste active, et seule la piste active est entendue pendant la lecture. Utilisez le mode mono lorsque vous souhaitez que l'édition soit limitée à la piste en cours. 

Suppression du changement de programme MIDI Lorsque vous appuyez sur le bouton de lecture, Xx envoie un message de changement de programme à tous les instruments MIDI et règle le programme sur le numéro indiqué dans le champ du numéro d'instrument. Si vous ne voulez pas que Xx envoie ce message de changement de programme, décochez la case Send Program Changes On Playback (Envoyer des changements de programme à la lecture) qui apparaît à gauche du champ Numéro d'instrument. 

SÉLECTION DES PISTES

Il existe deux types de sélections : les sélections de notes et les sélections de mesures ou d'intervalles de temps. La plupart des opérations s'appliquent en priorité aux notes sélectionnées mais utilisent la sélection de mesure si aucune note n'est sélectionnée. Certaines opérations, telles que Multi-Transform ou Repeat Pattern (liens) , s'appliquent uniquement aux mesures sélectionnées (sélections de plages de temps).

Les notes sélectionnées sont dessinées en jaune vif, évitez donc d'utiliser le jaune vif comme couleur de piste.

Sélections de plages de temps. Pour sélectionner des mesures, cliquez et faites glisser dans la barre de temps située sous l'affichage de la partition.

Les notes peuvent être sélectionnées de plusieurs façons. Les méthodes de sélection les plus courantes sont les suivantes :

  • Cliquer sur un sélecteur de piste qui sélectionne l'intersection des notes de la piste et des mesures sélectionnées.
  • Utilisez l'outil Sélection de la palette d'édition de séquences pour faire glisser une sélection (en maintenant la touche Majuscule enfoncée, vous ajouterez un élément à une sélection existante).
  • Cliquez sur une note existante pour la sélectionner (shift-clic sur une note permet de basculer sa sélection).
  • Maintenez la touche commande enfoncée et faites glisser sur les notes (il s'agit d'un raccourci temporaire pour utiliser l'outil de sélection).
  • La sélection de mesures dans la zone inférieure de la toile sélectionnera également les notes situées dans la sélection de mesures sur la piste actuelle.

Sélection multipiste. Vous pouvez activer la sélection multipiste avec la touche Verrouillage des majuscules (ou en choisissant Sélection multipiste dans le menu local Édition de la séquence). Lorsque la sélection multipiste est activée (et que le mode Poly est actif), la sélection de mesures sélectionne les notes de toutes les pistes non verrouillées et l'utilisation de l'outil de sélection sélectionne les notes de toutes les pistes lorsque vous faites glisser les sélections. En mode Poly, la fonction Select All sélectionne toutes les notes de toutes les pistes, que la sélection multipiste soit activée ou non.

Collage de notes en mode Poly. En mode Poly, les notes sont collées sur la piste dont elles proviennent, quelle que soit la piste active (ceci est nécessaire car les sélections peuvent inclure des notes provenant de différentes pistes). Pour déplacer une sélection vers une autre piste, vous pouvez copier, activer le mode Mono (raccourci : w) et coller. Ou bien, vous pouvez faire une sélection et choisir une piste de destination dans la fenêtre popup Transférer la sélection vers.

CLIQUEZ SUR LA PISTE

Xx ne dispose pas d'un métronome intégré. Lorsque vous avez besoin d'une piste de clic, utilisez l'une des pistes comme piste de clic puis utilisez la commande Choisir et répéter le motif pour choisir une boucle rythmique, ou créez une boucle rythmique à l'aide du Multi-Générateur. 

Une façon rapide de créer une piste de clic est d'utiliser le Beat Pen avec un réglage de grille de 120, puis d'utiliser la répétition pour créer autant de mesures de clic que nécessaire. 

Le Xx CTX est livré avec un exemple de séquence de métronome par défaut.

PISTES AUDIO

Xx ne prend pas en charge les fichiers audio et ne se synchronise pas avec d'autres séquenceurs, mais vous pouvez utiliser un instrument Sampler ou MultiSampler pour lire des pistes audio. Pour ce faire :

1) Réglez le tempo dans Xx sur le tempo de votre séquence audio.

2) Exportez un mixage de vos pistes audio à partir de votre séquenceur audio hôte.

3) Dans Xx, créez un instrument Sampler qui utilise le mixage scratch que vous avez créé.

4) Insérez une note dans la séquence Xx et réglez-la sur la durée de votre piste audio.

5) Désactivez le suivi de hauteur pour la piste afin qu'elle n'interfère pas avec le suivi de hauteur de Xx. 

6) Facultatif : verrouillez et cachez la piste si vous ne voulez pas qu'elle apparaisse à l'écran.

Maintenant, lorsque vous jouez la séquence dans Xx, vous entendez la piste audio. Vous pouvez utiliser des mixages d'une chanson entière ou des mixages de sections de la chanson, et même utiliser plusieurs échantillonneurs.

Conseils pour travailler avec la méthode Sampler Track : 

1) Mélangez les sections qui commencent et et aux limites de la mesure.

2) Assurez-vous que l'événement de note insérée utilise la hauteur de référence assignée à l'échantillonneur (pour garantir qu'elle n'est pas transposée).

En utilisant des techniques similaires, vous pouvez utiliser un multiéchantillonneur Metasynth pour inclure l'enregistrement de voix dans une composition xx. Assignez divers échantillons à c1 jusqu'à c8 par exemple. L'utilisation de c1 c2 à c8 dans la piste configurée pour utiliser ce multiéchantillonneur déclenchera alors chaque échantillon dans la séquence.

MAPPAGE DES TOUCHES ET QUANTIFICATION TONALE

Xx prend en considération la clé et la gamme actuelle lorsqu'il effectue la plupart de ses actions. Lorsque vous utilisez les touches de déplacement vers le haut et vers le bas, par exemple, Xx déplace les notes vers le haut ou vers le bas jusqu'à la position suivante de la gamme actuelle plutôt que de les déplacer de manière chromatique. De même, toutes les notes que vous dessinez ou enregistrez via MIDI seront limitées aux touches (ou à la tonalité) actuelles. Ces restrictions peuvent être désactivées en réglant la gamme sur dodécaphonique ou en changeant le mode de piste sur "pitch filter OFF". 

REMAPPAGE HARMONIQUE

Xx vous permet de remapper d'une échelle à une autre. La façon dont le remappage est effectué dépend du fait que les deux gammes ont le même nombre de pas ou non. Si les échelles ont le même nombre de pas, Xx projette simplement d'une échelle à l'autre en préservant le degré des notes (l'indice harmonique). Par exemple, lors de la projection d'une échelle de cinq notes vers une autre échelle de cinq notes, la première note de l'échelle 1 est projetée vers la première note de l'échelle 2, la deuxième note de l'échelle 1 est projetée vers la deuxième note de l'échelle 2 et ainsi de suite. Si les échelles ont des nombres de pas différents, Xx choisira la correspondance la plus proche. Lors de la mise en correspondance avec une gamme comportant moins de notes, la mise en correspondance des accords peut nécessiter un nettoyage manuel.

Motifs et mappage harmonique. Lorsque des motifs sont définis, la définition inclut la gamme originale. Xx se réfère à la gamme d'origine lors de l'application des motifs et remappera à la gamme actuelle si nécessaire. Lorsque vous appliquez un motif dans une gamme différente de celle dans laquelle il a été défini, Xx essaiera de préserver le degré de la gamme des notes si les gammes ont le même nombre de notes. Lors de la projection d'une échelle de 7 ou 8 notes dans un espace de 12 tons, les valeurs de notes originales sont maintenues. Ainsi, un accord majeur reste un accord majeur. Lors de la projection vers une gamme comportant plus de notes que l'originale (mais moins de 12), le décalage de la gamme et la position de l'octave sont maintenus. Lors du remappage vers une gamme comportant moins de pas que l'original, un algorithme de correspondance la plus proche est utilisé.

GRILLE HORAIRE

Lorsque la grille est activée, les positions de départ de toutes les notes entrées sont quantifiées par rapport à la grille. Cela inclut les notes saisies par enregistrement. Un réglage de 240 correspond à une noire. La grille est également utilisée par les outils de motif et certains autres pour déterminer la durée et la vitesse des notes.

ENTRER DES NOTES

Xx offre de nombreuses façons différentes de saisir des notes. Les méthodes que vous utiliserez dépendront de vos préférences personnelles et de ce que vous essayez de faire. La palette Outils du séquenceur de la barre d'outils de gauche propose un certain nombre de brosses et de stylos pour saisir les notes. Ces outils vont du simple stylo pour notes au générateur de musique basé sur l'intelligence artificielle, en passant par la brosse à motifs. Vous pouvez également utiliser des motifs pour saisir des thèmes entiers en une seule fois, et le générateur de musique aléatoire pour composer automatiquement des arrangements.  

Voici quelques options pour la saisie de notes : 

  • Dessiner des notes avec les outils de dessin de Xx.
  • Utilisation d'un contrôleur MIDI pour l'enregistrement de notes en temps réel.
  • Utilisation d'un contrôleur MIDI pour la saisie de pas en temps non réel.
  • Utilisation du multi-générateur.

DISPOSITIFS MIDI

Par défaut, Xx utilise le premier périphérique d'entrée MIDI disponible. Dans la boîte de dialogue Préférences, le menu déroulant Set MIDI Input Device (Définir le périphérique d'entrée MIDI) vous permet d'activer tout périphérique d'entrée MIDI que vous souhaitez utiliser si votre périphérique d'entrée MIDI préféré n'est pas le périphérique par défaut.

Xx recherche les périphériques d'entrée MIDI lorsqu'il se lance. Si vous connectez votre clavier ou votre interface après le lancement de Xx, vous devrez quitter Xx et le relancer. Xx enregistre les informations d'activation et de désactivation des notes, les changements de programme et de banque et les contrôleurs. Il n'enregistre pas et ne lit pas les informations de pitch bend MIDI ou les informations exclusives au système.

L'entrée MIDI est automatiquement remappée pour s'adapter à la grille actuelle si le filtre de hauteur de la piste est activé (ce qui est le cas par défaut). Lorsque la grille est activée, les "notes d'entrée" MIDI sont quantifiées sur la grille. Pour désactiver le remappage, réglez la gamme sur dodécaphonique (12 tons) ou réglez le filtre de hauteur sur Off en cliquant sur l'icône. Toutes les entrées sont enregistrées sur la piste qui est active lorsque l'enregistrement commence.

En l'absence d'un clavier MIDI, vous pouvez "jouer" sur le clavier à l'écran. Il existe également des logiciels partagés tels que MIDIKeys qui vous permettent d'utiliser le clavier de l'ordinateur comme un dispositif MIDI pouvant être utilisé pour l'entrée MIDI.

TRAVAILLER AVEC DES MODÈLES

Les Patterns sont des phrases musicales ou rythmiques stockées dans la bibliothèque de Patterns pour un accès et une insertion rapides. Ils ont de nombreuses applications. Lorsqu'ils sont utilisés avec la commande Repeat Pattern, ils peuvent être modifiés pour s'adapter aux autres pistes ou utilisés pour répéter un motif rythmique et peuvent simuler le comportement d'un arpégiateur.

Pour insérer le motif actuel dans la partition, choisissez l'outil Motif dans la palette d'outils du séquenceur à gauche et cliquez dans la partition pour insérer le motif.

Pour modifier le motif actuel, double-cliquez sur l'outil de motif pour faire apparaître la boîte de dialogue du motif.

Pour répéter un motif afin de remplir une plage de temps, faites une sélection de plage de temps et choisissez la commande de menu Motif -> Choisir et répéter le motif. Si vous avez déjà choisi le motif que vous souhaitez répéter, utilisez Pattern -> . Répétition du motif. La fonction Choose & Repeat Pattern propose plusieurs modes qui déterminent si le motif est inséré exactement comme il a été saisi ou s'il est ré-harmonisé pour s'adapter aux pistes existantes. Consultez la section Menu Pattern de ce manuel pour plus de détails.

Lors de l'application de motifs, le temps est mis à l'échelle en fonction des paramètres de la grille actuelle. Lorsque la grille est de 240, la durée du motif est la même que celle de l'original. Si la grille est de 120, par exemple, le motif est lu deux fois plus vite que l'original. Si la grille est de 480, le motif est lu deux fois plus lentement que l'original.

Vous pouvez créer de nouvelles bibliothèques de motifs et modifier la bibliothèque en cours d'utilisation à l'aide des commandes New Patterns, Load Patterns et Save Patterns du menu Pattern. Les bibliothèques de motifs peuvent contenir jusqu'à 128 motifs.

Pour ajouter votre propre motif à la bibliothèque de motifs, sélectionnez des notes dans la partition et choisissez Pattern -> Add Pattern from Selection. Notez que les motifs ne contiennent que les notes de la piste en cours.

MIXAGE ET RENDU DU FICHIER AUDIO

Les séquences peuvent être rendues sous la forme d'un fichier audio ou d'une série de "stems". Les fichiers seront rendus dans le format défini dans la fenêtre pop-up des préférences. Le rendu est effectué en temps réel.

  • Rendre un fichier audio stéréo - Réglez le bouton du mode Poly/Mono sur Poly et cliquez sur le bouton "Mix to Disk as". Sélectionnez un emplacement et donnez un nom au fichier.
  • Rendre toutes les pistes vers des fichiers -  Réglez le bouton du mode Poly/Mono sur Poly et cliquez sur la liste de sélection du menu Fichier Xx et sélectionnez Render All Tracks.
  • Rendre la piste sélectionnée au fichier - Sélectionnez l'icône de la piste souhaitée, réglez le bouton du mode Poly/Mono sur Mono, et cliquez sur le bouton "Mix to Disk as". Sélectionnez un emplacement et donnez un nom au fichier.

INTERFACE UTILISATEUR ET OUTILS

Vue d'ensemble

Xx contient une interface principale, une zone de contrôle cachée qui peut être révélée, des menus de listes de sélection et plusieurs fenêtres contextuelles.

CONSEILS POUR L'INTERFACE UTILISATEUR

Il existe un certain nombre d'astuces pour apprendre Xx et rationaliser les flux de travail pour une composition rapide.

ToolTips

La zone d'info-bulle située en bas au centre de la fenêtre affiche des informations sur ce qui se trouve sous la souris. Certains outils, comme la palette d'outils ou le mode de verrouillage des pistes, sont regroupés dans des ensembles d'outils et l'info-bulle indique le nom de l'outil actuellement actif dans l'ensemble. Les touches de modification telles que option, contrôle ou commande peuvent modifier le texte de l'infobulle si un comportement alternatif est disponible. Remarque : les infobulles ne sont pas disponibles en mode plein écran.

Touches de raccourci

Sauf si la touche de commande est indiquée, les raccourcis clavier sont tapés sans la touche de commande. Les raccourcis d'une seule touche sont repris dans les noms des fonctions de menu entre parenthèses et souvent inclus dans les infobulles. Voir la section Menus pour plus de détails.

Saisie des valeurs

Lorsque vous tapez dans l'un des champs de Xx, vous devez appuyer sur la touche Retour/Touche Entrée pour terminer la saisie. Pour augmenter la précision des champs à virgule flottante, utilisez la touche d'option.

MAIN WINDOW AND AREA OVERVIEW

Xx dispose d'une fenêtre principale dans laquelle vous effectuez la majeure partie de votre travail.

Zone d'outils supérieure 

Cette section contient les menus de l'interface utilisateur, les fenêtres contextuelles et les paramètres globaux de la séquence.

Veillez à utiliser le menu contextuel et les touches de raccourci Xx plutôt que le menu Apple, car ils offrent un ensemble plus complet de fonctionnalités. 

Le menu Pattern, en particulier, propose plusieurs commandes très utiles pour lancer des outils de génération et de manipulation de séquences.

Zone Pistes et instruments

Cette barre d'outils contient des options pour configurer, nommer, sélectionner et afficher les pistes. Elle permet également de sélectionner des instruments, y compris les synthés MetaSynth et les échantillonneurs. La plupart de ces options sont des attributs de la piste et changent lorsqu'une autre piste est sélectionnée.

Notes Zone d'outils

La barre d'outils de gauche offre une variété d'outils intéressants pour saisir des notes à l'aide de la souris. Les notes peuvent également être saisies par un clavier MIDI en utilisant l'enregistrement pas à pas ou en temps réel.

Zone d'affichage de la note

La zone centrale est un affichage familier de séquence piano-roll où la piste d'une note est indiquée par sa couleur. En bas de l'affichage de la partition se trouve la zone de sélection des mesures où vous pouvez sélectionner une plage de temps en cliquant et en glissant dans les cases de mesures. Les bandes horizontales grises indiquent les hauteurs qui se trouvent dans la gamme actuelle. Les bandes horizontales noires indiquent les notes qui ne sont pas dans la gamme actuelle. Lorsque vous saisissez des notes, elles sont contraintes à la gamme actuelle lorsque le filtre de hauteur est activé. Vous pouvez changer la gamme actuelle en Dodécaphonique pour supprimer toute contrainte de note ou régler le mode de piste sur le filtre de hauteur OFF.

Commandes de navigation et de transport

Vous pouvez naviguer dans la partition de notes en cliquant sur les marqueurs de mesure, le défilement de la ligne de temps, le zoom avant/arrière, la main coulissante ou les commandes de transport. Faites un zoom arrière pour voir le défilement complet avec un marqueur de mesure, sélectionnez une mesure, puis faites un zoom avant pour modifier les notes.

Outils de modification

La barre d'outils inférieure fournit des outils pour manipuler les notes des pistes.

Zone du contrôleur

Cette zone est d'abord cachée. En cliquant sur le bouton "Afficher les contrôleurs", les outils du contrôleur s'affichent et une zone de dessin s'ouvre au bas de la zone de notes.

DÉTAILS - PARTIE SUPÉRIEURE DE L'OUTIL

Cette zone contient des menus de sélection, des paramètres d'instrument et des paramètres de piste. Elle permet également de régler le Mode/Scale, le tempo et d'ouvrir les paramètres du contrôleur.

Liste de sélection des clés

Définit la base de la clé musicale. La clé et la gamme de base définissent la clés (ou tonalité) de la séquence comme par exemple La mineur ou Do majeur.

Après avoir changé la clé de base, il vous est demandé de remapper ou non la partition actuelle. La remappage lors du changement de la clé de base sera simplement une transposition de la musique dans la nouvelle clé.

Liste de sélection du mode d'échelle

Ce menu contextuel fournit un accès rapide aux échelles courantes (majeures, mineures, etc.) et vous permet de définir vos propres échelles en utilisant des échelles personnalisées. Lorsque vous utilisez la transposition harmonique ou les touches fléchées haut/bas, les notes sont déplacées dans la gamme actuelle. Contrairement à MetaSynth, Xx est basé sur le MIDI et les définitions de gammes sont limitées à des sous-ensembles des 12 notes de la gamme tempérée.

Après avoir changé la gamme (ou le mode), vous êtes invité à remapper ou non la partition actuelle. Le remappage garantira que toutes les notes de la musique appartiennent à la nouvelle gamme. 

Vous pouvez dire non et ne pas effectuer le remappage global et utiliser la commande menu accord->remapper la sélection à la tonalité (lien) sur une sélection de notes pour limiter la portée de la nouvelle gamme à une partie seulement du morceau.

Champ de marque de mesure

Le réglage de la marque des mesures détermine l'intervalle de mesure marqué par des lignes lumineuses dans l'affichage de la partition. Il est surtout visuel, mais il définit la longueur par défaut de l'outil de saisie des temps.

Tempo (BPM) Champ

Le tempo de la séquence en battements par minute.

Battements par mesure 

Ce paramètre détermine le nombre de battements par mesure, généralement 4 ou 3 ou 6. Cela définit la métrique du morceau. 

En xx, un temps correspond à 240 ticks. Le tic est le plus petit grain de temps de la partition xx. Ainsi, en 4:4 (quatre battements par mesure), une mesure complète correspondra à 960 ticks et 720 ticks à 3 battements par mesure. Ceci est utile pour définir les valeurs de la grille. 

Outils de paramétrage des pistes

Ces outils déterminent les paramètres des pistes actives. La plupart de ces outils s'appliquent à la piste actuellement active. Pour rendre une piste active, cliquez sur son carré de sélection coloré.

Piste en sourdine/en sourdine

Cliquez sur cette icône pour couper ou rétablir le son de la piste. Les pistes dont le son est coupé ne sont pas lues.

Nom de la piste

Si une piste a un nom, celui-ci est affiché ici. Les anciens fichiers dont le nom de piste est vide se verront attribuer le nom par défaut de "Piste N". Pour modifier le nom de la piste, cliquez dans le champ du nom de la piste et tapez le texte que vous voulez. Utilisez la touche retour lorsque vous avez terminé. Vous pouvez taper le nom directement dans la zone de texte. Vous pouvez également contrôler-cliquer pour faire apparaître un menu d'édition de texte standard pour copier et coller.

Liste de sélection de la sortie de la piste

La liste de sélection de la sortie de la piste est utilisée pour choisir où les notes de la piste sont envoyées. Les pistes peuvent être envoyées vers un instrument MetaSynth (les synthétiseurs natifs intégrés de Xx), un synthétiseur Audio Unit, le synthétiseur General MIDI (GM) intégré d'Apple ou une sortie MIDI ciblant un dispositif MIDI physique ou virtuel.

Options du menu principal

  • Synthé intégré (synthé Apple GM) - Il s'agit du synthétiseur General MIDI intégré à MacOS d'Apple. Le synthé QuickTime est de basse résolution et n'est pas gourmand en ressources CPU.
  • Instruments MetaSynth - Les instruments MetaSynth sont fournis par la bibliothèque MetaSynth CTX (Synths et Samplers). Ils comprennent une grande variété de méthodes de synthèse et sont très efficaces en termes d'utilisation du CPU. Ces instruments comprennent des synthés à table d'ondes, FM, à modulation de largeur d'impulsion et à échantillonneur multiple. Consultez le Guide des instruments MetaSynth pour obtenir des informations et des didacticiels relatifs aux instruments MetaSynth.
  • MIDI Out - Ce sous-menu répertorie tous les dispositifs MIDI qui font partie de votre configuration Audio MIDI Setup. Il est également disponible dans la fenêtre contextuelle Préférences.
  • Unité audio - Ce sous-menu répertorie vos synthétiseurs Audio Unit. Utilisez ce mode Audio Unit lorsque vous souhaitez que chaque piste utilise sa propre instance d'une unité audio. Lorsque vous utilisez ce mode, chaque instance est séparée et se souvient du dernier patch utilisé. Dans ce mode, les numéros de programme MIDI ne sont pas utilisés pour définir le programme au début de la lecture puisque le patch est stocké avec la piste.
  • Unité audio multitemporelle - Ce sous-menu répertorie les synthétiseurs de votre unité audio qui peuvent être utilisés en mode MultiTimbral pour les synthétiseurs qui sont configurés pour avoir différents programmes (timbres) sur différents canaux. Lorsque vous choisissez un synthé dans la fenêtre popup MultiTimbral, une seule instance est créée. Certaines unités audio (telles que le Synful Orchestra) peuvent être configurées de sorte que différents canaux MIDI jouent des sons différents mais partagent une configuration globale. De tels synthés peuvent jouer différents timbres sur différents canaux. Il est souvent plus efficace du point de vue du CPU de charger une instance de ces synthés et d'utiliser différentes pistes pour les différents timbres que de créer une nouvelle instance pour chaque piste. 

Options du sous-menu

Cette liste présente les instruments chargés, et donne aux utilisateurs la possibilité de les parcourir.

  • Ouvrez... - choisissez cette commande pour faire apparaître une boîte de dialogue de sélection de fichier pour ouvrir un fichier d'instrument MetaSynth. Cette commande est utile pour accéder à des instruments qui ne sont pas stockés dans le dossier CTX Instruments.
  • Parcourir les Synths - choisissez cette commande pour faire apparaître un menu des instruments trouvés dans le dossier Instruments CTX. Cette fenêtre est construite dynamiquement à partir du contenu de la bibliothèque Instruments CTX. Puisqu'il est construit de manière dynamique, si vous ajoutez un instrument pendant l'utilisation de MetaSynth, il sera disponible dans la fenêtre popup de navigation des instruments dans Xx sans avoir besoin de redémarrer Xx. Les alias ne sont pas suivis lors de la construction de la popup de navigation pour des raisons de performance.
  • Parcourir les échantillonneurs - choisissez cette commande pour faire apparaître un menu des instruments trouvés dans le dossier Instruments CTX. Cette fenêtre est construite dynamiquement à partir du contenu de la bibliothèque Instruments CTX. Puisqu'il est construit de manière dynamique, si vous ajoutez un instrument pendant l'utilisation de MetaSynth, il sera disponible dans la fenêtre popup de navigation des instruments dans Xx sans avoir besoin de redémarrer Xx. Les alias ne sont pas suivis lors de la construction de la popup de navigation pour des raisons de performance.

Découpage des instruments MetaSynth non utilisés (non-menu)

Lorsqu'un document Xx est ouvert, Xx essaie de lire tous les instruments MetaSynth qui sont référencés dans le document Xx. Chaque fois qu'un instrument est utilisé, Xx en stocke une copie dans le document et le liste dans la liste des instruments chargés. 

Remarque : il est possible qu'un document Xx contienne des références à des instruments qui ne sont plus utilisés. Par exemple, si vous utilisez "Mon instrument A" pour une piste mais que vous affectez ensuite "Mon instrument B" à cette piste, Xx conservera une référence à "Mon instrument A". C'est utile car cela permet de conserver la référence au cas où vous voudriez utiliser cet instrument plus tard. Il arrive cependant que vous ayez renommé ou déplacé un multiéchantillonneur ; dans ce cas, les échantillons de Mon instrument A ne seront pas trouvés et Xx renverra une erreur lorsque vous ouvrirez le document. Si cela se produit, vous pouvez supprimer les références aux instruments inutilisés en procédant comme suit :

1) Ouvrir le document

2) Reproduisez une partie de la séquence. (Cette opération est nécessaire car Xx recherche les instruments inutilisés dans le document lors de la première lecture).

3) Option-cliquez sur le popup de l'instrument MetaSynth.

4) Enregistrez le document.

Case à cocher Envoyer les changements de programme à la lecture

Normalement, Xx envoie un événement de changement de programme (la valeur indiquée dans le champ numérique Instrument) aux périphériques de sortie MIDI et aux UA lorsque la lecture commence. Désactivez cette case à cocher si vous ne souhaitez pas que Xx envoie l'événement de changement de programme.

Instrument [Programme] Champ numérique

Ce champ indique le numéro de programme associé à la piste en cours. C'est la valeur envoyée comme changement de programme si la case à cocher est activée. Les synthés Audio Unit peuvent ou non répondre à ce paramètre en fonction de leur configuration ou de leur implémentation. Notez qu'un message de contrôle de changement de programme / Bank id présent dans les contrôleurs peut remplacer ce paramètre.

Choisissez l'icône du menu contextuel de l'instrument

Ce menu de sélection vous permet de choisir l'instrument ou le numéro de programme qui sera utilisé pour jouer la piste. Le contenu dépend du type d'instrument. Pour tout instrument MetaSynth, le menu affichera tous les instruments MetaSynth chargés dans la session, ainsi qu'une commande Open et Browse permettant de choisir un instrument qui n'est pas déjà utilisé. 

Pour le Synth intégré (QuickTime), le popup affiche les programmes disponibles. Si un synthétiseur Audio Unit est utilisé, le popup peut afficher les noms des programmes ou une liste de numéros de programmes, selon que le synthétiseur a été conçu ou non pour renvoyer les noms de patchs (la plupart des synthés AU ne semblent pas renvoyer la liste des programmes).

Des Menus optionnels sont disponibles pour charger rapidement les instruments. Control+Click pour une liste de Synths, Control+Option Click pour une liste d'échantillonneurs, Control+Click pour une liste de Synths, ou Option Click pour supprimer les instruments non utilisés.

Modifier l'icône de l'instrument

Cliquez sur cette icône pour faire apparaître la fenêtre d'édition de l'instrument. Les fenêtres d'édition des instruments MetaSynth sont des fenêtres flottantes. Vous pouvez donc manipuler l'interface utilisateur de Xx lorsqu'elles sont ouvertes. C'est souvent une bonne idée de jouer en boucle quelques mesures tout en éditant un instrument particulier afin de voir immédiatement comment les changements sonnent dans le contexte de la musique réelle.

Statut du mode piste

Cette fonction contrôle les pistes qui sont visibles et modifiées par les outils. 

Il y a quatre états possibles :

  • Piste déverrouillée, filtre de hauteur activé - Il s'agit du mode par défaut. Il n'y a aucune restriction sur la piste et les informations de hauteur de la piste sont prises en compte lorsque les outils intelligents (comme le générateur de musique aléatoire) analysent le contenu musical.
  • Piste déverrouillée, filtre de hauteur désactivé - Lorsque ce mode est actif pour une piste, les informations de hauteur sont ignorées par les outils d'analyse musicale de Xx. Certaines opérations (comme les Multi-Transformations) qui modifient la hauteur ne changeront pas la hauteur. Ce mode est généralement utilisé pour les pistes de batterie et de percussion qui utilisent des instruments d'échantillonnage/de multi-échantillonnage, car les notes qui déclenchent les échantillons ne sont généralement pas pertinentes sur le plan musical.
  • Piste verrouillée - Ce mode est similaire au mode Track Pitch Filter OFF. En outre, certaines opérations telles que la transposition sont ignorées. Le verrouillage de la piste ne protège pas la piste de toutes les modifications. Par exemple, vous pouvez coller dans une piste verrouillée. Le verrouillage de la piste empêche également de faire des sélections et les touches fléchées n'auront aucun effet tant que la piste est verrouillée.
  • Piste verrouillée et cachée - Ce mode permet de verrouiller la piste (comme décrit ci-dessus) et de la masquer. Il est souvent utile lors de la composition de masquer les pistes non aiguës comme les tambours ou les effets sonores pour la clarté harmonique. N'oubliez pas de les démasquer lorsque vous effectuez des modifications structurelles multipistes afin de les inclure dans les modifications.

Pan par défaut

Affiche le panoramique par défaut de la piste active actuelle. Le panoramique ou la balance stéréo est envoyé à la piste au début de la lecture. Notez qu'un contrôleur de panoramique midi remplacera ce paramètre. Les synthés Audio Unit peuvent ou non répondre à ce paramètre en fonction de leur configuration ou de leur implémentation.

Volume par défaut

Le curseur de volume affiche le volume par défaut de la piste active actuelle. Le volume est envoyé à l'instrument de la piste au début de la lecture. Notez qu'un contrôleur de volume midi remplacera ce paramètre. Les synthés Audio Unit peuvent ou non répondre à ce paramètre en fonction de leur configuration ou de leur implémentation.

Toggle Poly/Mono (w)

Basculez entre le mode Poly et le mode Mono. En mode Poly, les notes de plusieurs pistes peuvent être sélectionnées et le collage préserve l'origine de la piste pour toutes les notes. En mode Mono, les fonctions couper/copier/coller sont limitées à la piste actuelle. Si vous collez lorsque le mode Mono est activé, toutes les notes sont collées sur la piste en cours. En mode Mono, seule la piste en cours est entendue pendant la lecture.

Sélecteurs de piste 

La matrice de sélection des pistes est une rangée de 24 carrés colorés qui représentent les 24 pistes disponibles. Cliquez sur un carré pour sélectionner une piste et pour définir la piste active actuelle. La plupart des outils/affichages supérieurs sont des paramètres dépendant de la piste.

Sélecteur de couleur de piste 

Pour modifier la couleur de la piste en cours, faites apparaître le sélecteur de couleur en cliquant sur le sélecteur de couleur situé à droite des sélecteurs de piste. Évitez les jaunes vifs, car c'est la couleur des notes sélectionnées.

Transférer la sélection vers 

Choisissez une destination dans cette fenêtre popup pour déplacer les notes sélectionnées vers une autre piste. Cette commande offre un moyen rapide et facile de répartir diverses parties d'une mélodie sur plusieurs pistes/instruments. Vous pouvez également utiliser le copier-coller, mais cela prend plus de temps car vous devez passer en mode mono/poly et définir correctement la ligne d'insertion.

Afficher les octaves On/Off

L'activation de l'affichage des octaves montre des "échos" verticaux de toutes les notes situées trois octaves au-dessus et au-dessous des hauteurs saisies. Ceci est utile pour visualiser les relations harmoniques entre les pistes écrites dans des gammes de hauteur différentes. Il est très utile lors de la composition pour voir comment toutes les notes des pistes se rapportent les unes aux autres, même si les notes sont dans des octaves différentes. En général, on l'active lorsqu'on écrit des canons ou qu'on fait des arrangements sur une séquence d'accords existante.

DÉTAILS : ZONE DES OUTILS DU CONTRÔLEUR

La zone des contrôleurs se trouve en haut à droite de Xx. La plus grande partie est cachée jusqu'à ce que vous sélectionniez le bouton Afficher les contrôleurs. Une fois sélectionné, toutes les icônes d'outils apparaissent ainsi que la zone d'édition en bas de la zone de score.

Afficher les contrôleurs On/Off

Cette icône permet de basculer l'affichage de la zone des contrôleurs sous l'affichage des notes. Lorsque l'affichage des contrôleurs est activé, la zone des contrôleurs affiche les contrôleurs utilisés par la piste actuelle. Le contrôleur sélectionné est affiché en orange. Pour changer le contrôleur sélectionné, utilisez le champ numérique Controller # ou le menu contextuel Controller #.

Outils de la zone de contrôle

  • Contrôleur de la cible de l'échelle - cliquez et faites glisser vers le haut/bas pour mettre à l'échelle les valeurs du contrôleur
  • Contrôleur de cible mobile - cliquez et faites glisser vers le haut/bas pour décaler les contrôleurs sélectionnés vers le haut ou vers le bas.
  • Contrôleur # popup - cliquez sur l'icône pour faire apparaître un menu des identifiants des contrôleurs de presets disponibles. Si l'instrument est un instrument MetaSynth, les noms des paramètres contrôlés par les contrôleurs seront affichés.
  • Contrôleur # affichage numérique - ceci définit l'id cible du contrôleur qui sera affiché en orange et modifiable avec la souris.

DÉTAILS : ZONE D'OUTILS GAUCHE

Cette zone contient une variété d'outils pour dessiner, composer automatiquement et randomiser des notes et des séquences. Ils comprennent des créateurs de motifs, des arrangeurs de canons, des clusters tonaux, des randomiseurs, etc. Double-cliquez sur les outils Pattern et Random pour lancer les paramètres de configuration.

Outils de séquençage

La palette des outils du séquenceur. Lorsque vous passez la souris sur la palette, la zone ToolTips affiche le nom de l'outil actuellement sélectionné.

Sélection (commande)

Un outil de sélection de type marquise. Faites glisser un rectangle pour sélectionner les notes qu'il contient. Normalement, les sélections sont limitées à la piste en cours. Lorsque la sélection multipiste est activée (soit avec la touche de verrouillage des majuscules, soit en choisissant Sélection multipiste dans la fenêtre contextuelle d'édition de séquence), les notes de toutes les pistes non verrouillées sont sélectionnées. Vous pouvez invoquer temporairement l'outil de sélection en maintenant la touche Commande enfoncée et en faisant glisser le curseur - ce qui vous permet de sélectionner des notes sans avoir à changer d'outil. Vous pouvez ajouter à une sélection existante en maintenant la touche shift enfoncée lors de la sélection. Vous pouvez également passer à une autre piste (en mode Poly) et sélectionner par shift pour ajouter des notes d'une autre piste. La touche Maj-Sélection permet de basculer la sélection. Elle peut donc également être utilisée pour désélectionner des notes au sein d'une sélection.

L'outil de sélection définit également la ligne d'entrée actuelle. Un simple clic de commande sur le canevas définira alors la ligne d'entrée quel que soit l'outil courant. 

Gomme à effacer 

Lorsque cet outil est actif, un clic sur une note la supprime. Lorsqu'un autre outil est actif, vous pouvez également supprimer les notes sélectionnées à l'aide de la touche de suppression ou de retour en arrière.

Stylo

Lorsque l'outil Stylo est actif, vous pouvez cliquer n'importe où pour placer une note. Cliquez et faites glisser lorsque vous placez la note pour prolonger sa durée. Si la grille est activée, le placement et la durée de la note sont quantifiés par rapport à la grille. 

Cliquez sur une note existante pour la sélectionner. Maintenez la touche Majuscule enfoncée lorsque vous sélectionnez une note pour l'ajouter à la sélection existante. La sélection par la touche Majuscule fait basculer la sélection. Elle peut donc également être utilisée pour désélectionner des notes dans une sélection. Vous ne pouvez pas insérer une note par-dessus une autre. 

En cliquant sur une note sélectionnée, vous pouvez déplacer la note (ou les notes) avec la souris. La hauteur sera également quantifiée sur la gamme actuelle, sauf si vous appuyez sur control et command - ce qui désactive le remappage de la hauteur.

Stylo d'accord

Ce stylo fonctionne comme l'outil stylo mais ajoute les notes nécessaires pour compléter une triade.

Stylo à bille

Ce stylo peint selon un rythme pulsé qui alterne une note et un espace. La durée de la note et de l'espace est déterminée par le réglage actuel de la grille. La longueur en mesures du motif d'impulsion est définie par le champ de marque de mesure, généralement réglé sur 4.

Le motif créé avec le Beat Pen lorsque la grille est réglée sur 240 (une noire).

Outil pinceau

Cliquez et glissez avec ce pinceau pour peindre librement des notes. Une traînée de notes est laissée le long de la trajectoire du pinceau. La durée des notes est déterminée par le réglage de la grille et la trajectoire du pinceau.

Notes de pulvérisation

Cliquez et faites glisser pour pulvériser des groupes de notes aléatoires. Les notes sont limitées à la tonalité courante et quantifiées à la grille courante.

Canon à deux voix

Les outils de canon à deux voix et à trois voix créent des canons stricts où les voix sont séparées par un intervalle de hauteur et de temps fixe. Les outils de canon sont souvent utilisés en conjonction avec "Show octaves ON" pour mieux visualiser les relations harmoniques au-dessous ou au-dessus d'une 7ème. En saisissant interactivement les notes tout en voyant les autres voix, la création de canons harmoniquement justes est assez facile.

Cliquez pour placer une note et l'outil canon place la note supplémentaire ( dans un canon à deux voix) ou les notes (dans un canon à trois voix). En mode Poly, les notes supplémentaires sont placées sur des pistes différentes. 

Lorsque vous utilisez les outils Canon, le fait de cliquer sur une note pour la sélectionner dans une voix (ou de cliquer dans la région de sélection de la barre) sélectionnera les notes correspondantes sur les autres pistes du canon pour simplifier l'édition. Double-cliquez sur l'icône de l'outil pour faire apparaître la boîte de dialogue de configuration qui vous permet de définir le décalage entre les voix. La même boîte de dialogue est utilisée pour les canons à deux et trois voix. Pour les canons à deux voix, le décalage de clé 2 est ignoré.

Canon à trois voix

Cet outil crée un canon à trois voix. Voir Canon à deux voix ci-dessus pour plus d'informations sur les canons.

Inversion du pas de Canon

Cet outil crée une seconde voix inversée et transposée à partir de la première voix, ce qui vous permet de créer interactivement une mélodie qui fonctionnera en harmonie avec sa version en miroir (contrepoint inversé). La transposition est définie par le décalage de tonalité 1 défini dans le dialogue, donc typiquement si vous le définissez à une quinte à une octave, un C3 se reflétera dans un G4. Comme pour les outils canon, l'inversion de hauteur est souvent utilisée en conjonction avec "Show octaves ON" pour mieux visualiser les relations harmoniques au-dessous ou au-dessus d'une 7ème. Un contrepoint classique inversé utilisera un décalage de tonalité 1 de C à 1 octave pour que la fondamentale se mette en miroir dans son octave. Double-cliquez sur l'icône de l'outil pour afficher la boîte de dialogue de configuration.

Temps d'inversion de Canon

Avec Canon Invert Time, vous pouvez créer de manière interactive une mélodie qui fonctionnera en harmonie avec sa version inversée dans le temps (mouvement rétrograde). L'outil crée automatiquement une seconde voix dont les notes sont inversées dans le temps. La sélection de la mesure actuelle est utilisée pour déterminer les limites de la mise en miroir et la longueur de la mélodie, souvent fixée à 2 ou 4 mesures. Lorsque vous saisissez une note pour la première voix au point de départ de la sélection, Xx crée une note sur la seconde voix à la fin de la sélection.

Entrée des étapes du clavier

Utilisez cet outil pour saisir des notes à partir d'un contrôleur MIDI ou du clavier du Mac. La durée de la note est définie par la valeur actuelle de la grille. Appuyez sur la barre d'espacement pour avancer le point d'insertion sans créer de note. Appuyez sur la touche de suppression pour supprimer la dernière note saisie. Vous pouvez déplacer le point d'insertion en cliquant. Pour entrer des notes en tapant, utilisez des lettres minuscules. Le 'a' entre la fondamentale ou la racine de la touche actuelle. Et les notes correspondent à leur ordre alphabétique. En C, si vous tapez abc, les notes C2 D2 E2 sont entrées.

En mode de saisie par étapes, la plupart des raccourcis clavier sont ignorés.

Brosse à motifs

L'outil de motif vous permet de saisir des motifs de notes complexes d'un simple clic. Le motif courant est choisi dans la bibliothèque de motifs actuelle en double-cliquant sur l'icône de l'outil pour ouvrir la boîte de dialogue des motifs (en cliquant dans la zone de prévisualisation des motifs, sous le texte "Choose Pattern", pour afficher la fenêtre pop-up de sélection des motifs). 

Le pinceau de motif (et les autres outils de motif) sont sensibles au réglage de la grille. Lorsque la grille est de 240 (un quart de note), la durée du motif reste inchangée. Si la valeur de la grille est différente, le temps et les durées sont mis à l'échelle en conséquence. Par exemple, le motif est inséré à deux fois le tempo original lorsque la grille est de 120 ou à la moitié de son tempo lorsque la grille est réglée sur 480.

Les motifs peuvent contenir des arpèges, des mélodies, des séquences d'accords, des motifs de batterie, etc. En général, le motif est inséré en utilisant sa touche de référence lors du clic de la souris. Lorsqu'un motif est un accord, la fondamentale de l'accord sera utilisée comme référence. Dans tous les cas, le motif est sélectionné à l'entrée et il est facile de changer de hauteur à l'aide des flèches haut/bas.

Pour en savoir plus sur les outils de motif, consultez la section Travailler avec des motifs du chapitre Utilisation de Xx.

La boîte de dialogue des motifs

Cliquez sur le motif affiché pour faire apparaître une liste des motifs de la bibliothèque actuelle. Pour supprimer un motif, maintenez la touche option enfoncée et sélectionnez le motif que vous souhaitez supprimer. La boîte de dialogue propose des boutons pour ouvrir une autre bibliothèque, créer une nouvelle bibliothèque, enregistrer la nouvelle bibliothèque sous un nouveau nom et trier la liste par nom de motif. 

Le mode d'application répétée est utilisé lorsqu'un motif est appliqué à l'aide de la commande Repeat Pattern. Choisir et répéter un motif... (P)

Générateur de musique aléatoire

Lorsque cet outil est actif, un clic dans la zone de contenu insère de la musique générée par le générateur de musique aléatoire. Le générateur crée une ou plusieurs pistes de musique générée de manière aléatoire et cohérente avec les pistes et la tonalité déjà existantes. Il s'agit d'un outil merveilleux pour créer un accompagnement à des pistes existantes ou trouver de nouvelles idées pour une composition entièrement nouvelle. Utilisez cet outil si vous êtes bloqué ou si vous avez besoin d'inspiration. Même si vous ne conservez pas toutes les notes suggérées par le générateur de musique aléatoire, vous découvrirez souvent quelque chose d'intriguant qui vous donnera envie de poursuivre.

L'outil est récursif. Lorsque chaque piste est générée, le contenu de la piste précédente est analysé. D'une manière générale, les pistes numérotées plus haut auront des hauteurs plus élevées et des notes plus rapides (en fonction du réglage de Note Divide Probability). Les résultats sont très sensibles au contenu existant.

Sensibilité au contexte et paramètres. Le générateur de musique aléatoire est très sensible au contexte et au contenu des pistes existantes. Dans certains cas, le générateur de musique générera des notes qui semblent violer les paramètres parce qu'il ne lui serait pas possible de générer une musique qui corresponde aux notes existantes. Par exemple, les notes les plus courtes peuvent être plus longues que celles demandées dans la boîte de dialogue si les pistes existantes comportent de nombreuses notes courtes.

Le générateur de musique a des paramètres personnalisables. Double-cliquez sur l'icône de l'outil pour ouvrir la boîte de dialogue de configuration du générateur de musique aléatoire.

Les paramètres sont les suivants :

  • Mesures - le nombre de mesures à créer.
  • Nombre de pistes - le nombre de pistes (voix) créées. En mode Mono, toutes les notes seront insérées sur la piste en cours.
  • Bruit - le "bruit" de départ utilisé par le générateur : Perlin, Saw, Sine, Fractal, White.
  • Notes les plus courtes - il s'agit des notes les plus courtes que le générateur de musique va créer. Les durées générées sont influencées par de nombreux facteurs, notamment le paramètre Note Divide Probability et le paramètre de la grille. Les options sont les suivantes : Quart de temps, Demi temps, Temps, Temps * 2, moitié de la taille de la grille. Les durées des notes créées sont influencées par les pistes existantes. Il peut arriver que le générateur crée des notes plus courtes que le paramètre Shortest Notes s'il ne peut pas créer de ligne avec le paramètre choisi. Par exemple, si les pistes existantes comportent beaucoup de notes courtes, les notes générées peuvent avoir une durée plus courte que celle sélectionnée. Dans certains cas, les notes les plus courtes créées peuvent être plus courtes que la valeur sélectionnée afin d'éviter les conflits avec les pistes existantes. Dans l'exemple ci-dessus, la piste rouge a été créée avec des notes courtes réglées sur "beats * 2" par le générateur de musique aléatoire après que la piste bleue ait déjà été saisie. Remarquez que là où il y a des notes courtes dans la piste bleue, il y a parfois des notes plus courtes que des demi-notes.
  • Algorithme - l'algorithme utilisé pour traduire le bruit en musique. Les options sont : Symétrique/2, Asymétrique/2, Asymétrique/3, Division aléatoire.
  • Gamme - utiliser par défaut, utiliser des plages de chaînes, utiliser des plages vocales
  • Probabilité de silence - la probabilité qu'une "note" donnée soit un espace/repos.
  • Variance moyenne - Ce paramètre détermine le contour des lignes qui sont générées et fonctionne conjointement avec le paramètre Distribution. La valeur est l'intervalle moyen (en demi-tons) entre les notes consécutives d'une voix.
  • Distribution (large étroite) - La distribution fonctionne avec la variance moyenne pour déterminer le contour des lignes qui sont créées. Au réglage maximum (très étroit), l'intervalle séparant les notes consécutives sera presque toujours la variance moyenne. Au réglage le plus bas (très large), il y aura une variété d'intervalles séparant des notes consécutives (bien que la moyenne des intervalles sera la variance moyenne). Les exemples ci-dessous utilisent une variance moyenne de 7 (demi-tons). N'oubliez pas que les résultats seront influencés par le contenu des pistes existantes. Si la variance moyenne est réglée sur une valeur très étroite, il est possible qu'une variation soit nécessaire pour que les pistes restent consonantes.Variance moyenne réglée sur 7 (demi-tons) avec une distribution étroite. Les notes consécutives sont toutes espacées de 7 demi-tons.Variance moyenne réglée sur 7 avec une distribution large. La distance entre les notes consécutives varie mais s'élève en moyenne à 7 pas.
  • Note diviser la probabilité -Il s'agit de la probabilité que des notes plus courtes apparaissent sur des pistes de numéro supérieur. Au maximum, les pistes supérieures seront toujours subdivisées (avec des notes plus courtes) comme le permet le paramètre Shortest Notes. Avec le réglage minimum, toutes les notes auront la même durée. Dans la mesure du possible, le générateur de musique aléatoire essaie de créer des notes plus longues sur les pistes à faible numérotation et des notes plus courtes sur les pistes à numérotation élevée.
  • Cohérence et répétitivité - Ce paramètre détermine comment la fonction de bruit sous-jacente est utilisée pour créer des notes. Lorsque le réglage est plus élevé, la probabilité de répétition est plus grande. En raison du nombre de facteurs qui influencent les choix de notes, le résultat n'est pas toujours une répétition évidente. La modification de cette valeur permet de générer des choix de notes différents lorsque tous les autres paramètres sont identiques. Si vous aimez les paramètres de base que vous avez choisis, modifiez cette valeur pour explorer différentes possibilités.

Paramètres de la grille

Les paramètres de la grille sont utilisés par les brosses pour définir les durées des notes et la grille des notes. La taille de la grille est également utilisée par de nombreux outils (comme l'outil de motif) pour déterminer les durées des notes.

  • Popup de taille - L'espacement de la grille en ticks. En 4 temps par mesure, une noire vaut 240. Une croche est de 120, etc. 
  • Activation et désactivation de la grille - Cliquez sur le bouton pour activer ou désactiver la grille. Lorsque la grille est activée, le déplacement des notes et les notes saisies sont quantifiés dans le temps par rapport aux limites de la grille.

DÉTAILS : NOTE ZONE DE SCORE

Il s'agit de la principale zone de saisie et d'édition des notes.

Sections de score

La partition comporte des sous-sections, notamment :

  • Zone d'affichage des notes - Les notes de la partition sont affichées ici.
  • Clavier - Cliquez sur les notes du clavier pour jouer la hauteur associée sur l'instrument de la piste. Pendant l'enregistrement, vous pouvez cliquer sur le clavier pour enregistrer des notes.
  • Vous pouvez utiliser le clavier pour sélectionner une note particulière dans toute la piste en cliquant avec la commande sur la note du clavier.
  • Barre de sélection de la plage de temps [Sélectionner par mesure] - Cliquez ou cliquez et faites glisser dans cette zone pour sélectionner des mesures. Les mesures sélectionnées sont affichées en bleu. Certaines commandes (telles que Multi-transformation ou répétition de motifs - Cette commande agit sur la sélection de la mesure plutôt que sur les notes sélectionnées. De nombreuses autres commandes utilisent la sélection de la mesure lorsqu'aucune note n'est sélectionnée.
  • Défilement du temps - Cliquez et faites glisser ici pour faire défiler la partition. La lecture commence généralement à la position temporelle définie par le défileur de la ligne de temps.
  • Affichage du contrôleur - Lorsque l'option Afficher les contrôleurs est active, les contrôleurs sont affichés ici.

Certaines touches modificatrices ont une forte priorité comme la touche contrôle plus d'autres modificateurs.

Ensuite, tout clic sur le canevas fournira un comportement alternatif :

  • Utilisez le contrôle pour choisir dans le menu d'édition
  • Utilisez les touches Ctrl + Commande + Option pour choisir dans le menu des fichiers.
  • Utilisez la commande + l'option pour prévisualiser le son d'une hauteur particulière.
  • Utilisez la commande + l'option pour obtenir l'outil manuel pour faire défiler la vue de la partition.
  • Utiliser la commande pour forcer l'outil de marquage de la sélection

Sans modificateurs, tout clic sur le canevas utilisera l'outil actuel parmi les outils du séquenceur qui sont décrits dans la section "Outils". Outils de séquençage dans ce manuel.

DÉTAILS : BARRE D'OUTILS INFÉRIEURE

Faites défiler les outils dans l'interface utilisateur pour voir les noms des outils.

Ouvrir

Le raccourci de l'icône de la commande Ouvrir un document Xx.

Sauvez

Le raccourci de l'icône pour sauvegarder le document actuel.

Zoom avant / Zoom arrière 

Zoom avant ou arrière.

Vue défilante (outil manuel)

Cliquez et faites glisser cette icône pour faire défiler l'affichage de la partition. Pour faire défiler l'affichage directement, maintenez les touches Commande + Option enfoncées et faites glisser la partition à faire défiler.

Quantifier

Cliquez sur cet outil pour quantifier l'enclenchement de toutes les notes sélectionnées sans en modifier la durée. Shift-cliquez pour quantifier à la fois la note d'entrée et la note de sortie. La quantification est effectuée en utilisant le temps de grille actuel, que la grille soit activée ou non.

Temps d'inversion (t)

Inverse l'ordre des notes sélectionnées. S'il n'y a pas de notes sélectionnées, l'inversion temporelle s'applique à la sélection de mesures en cours. En mode poly, la transformation s'applique à toutes les pistes.

Inverser le pas (i)

Inverse la hauteur des notes sélectionnées en les retournant verticalement autour de la hauteur centrale. S'il n'y a pas de notes sélectionnées, l'inversion de hauteur s'applique au contenu de la sélection de mesures actuelle. En mode poly, la transformation s'applique à toutes les pistes.

Les notes originales Les notes après inversion de la hauteur des sons

Deux fois plus vite (<) [et Deux fois moins vite (<)]

Double le tempo des notes sélectionnées. Cliquez en option pour diviser le tempo par deux (Twice Slower). Le raccourci pour Twice Faster est .

Randomiser

Randomiser les notes en utilisant les derniers paramètres définis dans le dialogue Randomiser. Pour définir les paramètres de randomisation, contrôlez-cliquez sur l'outil Randomization ou choisissez Pattern->Randomize (raccourci : commande-option-r).

Canoniser

Crée un canon à 2 ou 3 parties à partir de la sélection. Par défaut, cette opération crée un canon en deux parties. Si vous avez utilisé l'outil Canon en 3 parties (dans les outils de la zone de gauche), le canon créé aura 3 parties. Contrôlez-cliquez sur l'icône pour faire apparaître la boîte de dialogue de configuration.

Échelle de temps

Cliquez et faites glisser pour mettre à l'échelle le temps des notes sélectionnées.

Echelle Pitch

Cliquez et faites glisser pour mettre à l'échelle la hauteur des notes sélectionnées.

Durée du changement

Cliquez et faites glisser pour allonger ou raccourcir les notes sélectionnées. La durée utilise la logique de portée suivante

s'il y a des notes sélectionnées, elle s'applique à celles-ci

-s'il n'y a pas de notes sélectionnées, il s'applique aux notes situées dans les mesures sélectionnées.

-s'il n'y a pas de notes ou de mesures sélectionnées, cela s'applique à tout.

Supprimer les mesures

Supprime à la fois les notes et les mesures dans les mesures sélectionnées. Notez que les pistes verrouillées ou cachées ne seront pas affectées par la suppression des mesures, donc lorsque vous restructurez globalement un morceau, assurez-vous de déverrouiller toutes les pistes nécessaires au préalable et d'utiliser la fonction mode poly.

Insertion temporelle

Cliquez et faites glisser vers la droite pour insérer du temps vide au point d'insertion. Notez que les pistes verrouillées ou cachées ne seront pas affectées par l'insertion de temps. Par conséquent, lorsque vous restructurez globalement un morceau, assurez-vous de déverrouiller toutes les pistes nécessaires au préalable et d'utiliser la fonction mode poly.

Transposition d'octave

Transpose les notes sélectionnées (ou le contenu de la sélection de mesure) vers le haut ou le bas d'une octave.

Pousser à gauche / à droite 

Déplace les notes sélectionnées vers la gauche ou la droite de l'intervalle de la grille si celle-ci est activée. Si la grille est désactivée, le déplacement déplace légèrement les notes.

Transposition (coup de pouce vers le haut / vers le bas)

Déplace les notes sélectionnées d'un pas vers le haut ou vers le bas dans la gamme actuelle. Les outils de transposition utilisent la logique de portée suivante

  • S'il y a des notes sélectionnées, elle s'applique à elles
  • S'il n'y a pas de notes sélectionnées, il s'applique aux notes situées dans les mesures sélectionnées.
  • S'il n'y a pas de notes ou de mesures sélectionnées, cela s'applique à tout.

Pour transposer chromatiquement (indépendamment de la tonalité actuelle), vous pouvez appuyer sur les touches control+command tout en cliquant sur les flèches de transposition. (control+command désactive le remappage de la hauteur)

Accélération de la vélocité

Cliquez et faites glisser pour appliquer un crescendo (une rampe de vélocité ascendante) aux notes sélectionnées. Lorsque vous cliquez et faites glisser, Xx affiche la vélocité des notes sélectionnées en utilisant les couleurs définies dans les Préférences. 

Offset Vélocité

Cliquez et faites glisser pour augmenter ou diminuer la vélocité (volume) des notes sélectionnées. Lorsque vous cliquez et faites glisser, Xx affiche la vélocité des notes sélectionnées en utilisant les couleurs définies dans les Préférences. vélocité des notes sélectionnées en utilisant les couleurs définies dans les Préférences.

Réduction de la vélocité

Cliquez et faites glisser pour appliquer un decrescendo (une rampe de vélocité descendante) aux notes sélectionnées. Lorsque vous cliquez et faites glisser, Xx affiche la vélocité des notes sélectionnées en utilisant les couleurs définies dans les Préférences.

Note sur les outils de vélocité

Les outils Velocity utilisent la logique de portée suivante :

  • S'il y a des notes sélectionnées, elle s'applique à elles
  • S'il n'y a pas de notes sélectionnées, il s'applique aux notes situées dans les mesures sélectionnées.
  • S'il n'y a pas de notes ou de mesures sélectionnées, cela s'applique à tout.

Définir l'effet global

Définissez un effet (tel que la réverbération) qui est appliqué aux pistes mixées pendant la lecture (et le rendu). Notez que cet effet ne sera pas utilisé lors de l'exportation vers un projet metasynth lorsque la piste utilise un instrument metasynth.

Séquence de rendu

Mixez les pistes sur le disque sous forme de fichier audio. Le format et la profondeur du fichier sont définis dans les préférences.

Contrôles de transport

Utilisé pour la lecture, la lecture sélectionnée, la lecture à partir de l'emplacement, la lecture en boucle.

  • Aller au début - Cliquez ici pour faire défiler la séquence jusqu'au début.
  • Jouer (barre d'espacement) - Joue la séquence à partir de la mesure affichée sur le bord gauche de la partition. Notez que la commande de lecture commencera la lecture à la ligne d'insertion.
  • Sélection des jeux (option+barre d'espace) - Joue en boucle les notes sélectionnées. 
  • Mesures de lecture et de boucle ( ;) - Lecture en boucle de la plage de temps de la mesure sélectionnée, indiquée en bleu. Cliquez et faites glisser dans la zone de la barre de mesures pour sélectionner les mesures à lire.
  • Dossier - Enregistrer l'entrée MIDI. Xx enregistre toutes les données de note entrantes et la plupart des données de contrôleur. Les données de pitch-bend et de système exclusif ne sont pas enregistrées. Si vous cliquez sur le clavier à l'écran, les notes associées sont enregistrées.

Notez que Xx ne dispose pas d'un clic de métronome. Lorsque vous enregistrez une première piste, il est généralement utile de créer une piste (à l'aide du Beat Pen ou du Multi-Generator) qui fait office de clic.

  • Aller à la fin - Cliquez ici pour faire défiler la séquence jusqu'à sa fin.

Affichage de l'heure

Le temps (en minutes:secondes:millisecondes) associé à la position de lecture.

ToolTips

Des informations sur ce qui est affiché sous le curseur sont affichées ici. Passez la souris sur n'importe quel outil pour obtenir des informations à son sujet. Les info-bulles donnent les notes en demi-tons lorsque la souris se trouve sur le canevas Tracks.

Les raccourcis d'une seule touche sont souvent inclus dans l'infobulle sous forme de parenthèses. Les touches de modification telles que option, contrôle ou commande peuvent modifier le texte de l'infobulle si un comportement alternatif est disponible. Les infobulles ne sont pas visibles en mode plein écran.

LES MENUS

Vue d'ensemble

La plupart des fonctions importantes sont accessibles par les menus contextuels des icônes de l'interface utilisateur. La barre de menu principale est donc rarement utilisée. Elle reprend certaines des fonctions standard de fichiers et d'édition. La barre de menu menu du fichier dispose en plus des commandes d'importation et d'exportation de fichiers midi. 

Raccourcis clavier

Xx et MetaSynth utilisent des raccourcis clavier uniques pour permettre une édition rapide et rationaliser les flux de travail. 

Elles utilisent également des menus de listes de sélection internes, et seules quelques fonctions apparaissent dans la barre de menu Apple. Les listes au sein des applications apparaissent sous la forme d'icônes carrées avec des images qui représentent des regroupements. Des raccourcis supplémentaires sont disponibles pour le contrôle du transport.

LES MENUS DE LA POMME

Xx, et MetaSynth minimisent l'utilisation de la barre de menu d'Apple en faveur de menus internes, mais certaines commandes ne peuvent être trouvées que là. 

XX CTX 1.0 -> À propos de Xx 

afficher l'écran "about" avec le numéro de la version actuelle

XX CTX 1.0 -> Ouvrir les préférences (Commande-, )

Ouvrez l'écran contextuel des préférences pour modifier les paramètres de l'application.

Fichier -> Importer un fichier MIDI (Commande-i)

Importez un fichier midi. Lors de l'importation de fichiers MIDI, la sortie de la piste est envoyée vers le canal qui correspond au numéro de la piste. Les fichiers MIDI peuvent avoir un mappage d'une piste vers une sortie MIDI différente mais Xx mappe toujours les notes vers le même canal que le numéro de piste. Si le numéro de piste est supérieur à 16, les notes sont mappées sur le canal 16. Si le fichier MIDI possède une signature de clé, elle sera utilisée lors de l'importation. Les fichiers MIDI ne supportant que les gammes majeures et mineures, le choix de la gamme sera erroné si la gamme réelle qui sous-tend un morceau n'est pas majeure ou mineure. Vous pouvez utiliser la commande Find Tonality (qui se trouve dans le menu Edit) pour trouver la gamme correcte pour un fichier MIDI importé. Les morceaux importés utilisent le Synth GM par défaut.

Fichier -> Exporter un fichier MIDI (Commande-m)

Composez en .xx et exportez la séquence sous forme de fichier MIDI pour l'importer dans d'autres séquenceurs.

Aide en ligne -> Lancer la documentation en ligne (Commande-f)

La documentation de Xx et MetaSynth est désormais en ligne et disponible en plusieurs langues. Utilisez cette commande pour lancer sa page web.

XX CTX 1.0 -> Préférences (commande-, )

La boîte de dialogue des préférences vous permet de choisir et de définir les paramètres suivants :

  • Format du fichier de mixage - Le type de fichier et la profondeur de bits par défaut à utiliser lors du rendu d'une séquence Xx sur le disque en tant que fichier son.
  • Dispositif de sortie - Le matériel audio à utiliser pour la sortie du son. Après avoir modifié le périphérique de sortie sonore à l'aide de cette fenêtre contextuelle, il est conseillé de cliquer sur le bouton Définir la fréquence d'échantillonnage du matériel.
  • Taux d'échantillonnage - Il s'agit de la fréquence d'échantillonnage de votre périphérique de sortie, qui sera utilisée comme fréquence d'échantillonnage lors du rendu sur disque. Après avoir modifié la fréquence d'échantillonnage dans les Préférences, il est conseillé de cliquer sur le bouton Set Hardware Sample Rate.
  • Délai MIDI et AU [ticks] - Ces champs compensent les retards inhérents au MIDI et à l'AU. Les valeurs par défaut fournies sont celles qui ont donné les meilleurs résultats sur nos machines de test. Il est possible que les meilleures valeurs pour votre installation soient différentes. Les valeurs sont exprimées en ticks, soit environ 1 milliseconde. Si vos synthés Audio Unit répondent de manière étrange (notes manquantes qui leur sont envoyées ou événements de note off manquants), réglez cette valeur sur 1 ou 0.
  • Activer les unités audio (case à cocher) - Désactivez cette option (et redémarrez ensuite) pour empêcher le chargement des unités audio. 
  • Pour réactiver les unités audio, activez la case à cocher et redémarrez Xx.

Activez le défilement automatique lors de la lecture. Le défilement automatique sera désactivé si vous modifiez la partition pendant la lecture ou si vous utilisez la timeline.

Utiliser Default.xx comme modèle de démarrage. Lorsque cette préférence est activée, Xx charge automatiquement le fichier Defaultsequence.xx au démarrage. Modifiez le document Defaultsequence.xx et configurez-le comme vous le souhaitez afin qu'il puisse être le modèle de départ de vos sessions Xx. 

Set MIDI Input Device (menu contextuel). Ce menu contextuel affiche les périphériques d'entrée MIDI disponibles. Vous devez activer tous les périphériques d'entrée que vous prévoyez d'utiliser. Par défaut, le premier périphérique d'entrée disponible est activé. Vous pouvez activer autant de périphériques que vous en avez de disponibles.

MENU DU FICHIER Xx

Les commandes de ce menu de liste de sélection gèrent les fichiers xx, les rendus de fichiers audio et fournissent des commandes utiles pour intégrer Xx avec MetaSynth CTX. Le menu fichier est accessible par la commande de l'option de commande en cliquant sur le canevas.

Nouvelle séquence XX (Commande+n)

Créez une nouvelle séquence xx vide "Sans titre". La couleur des pistes, les noms et la disposition des instruments reviennent aux valeurs par défaut. 

Si vous devez partir d'un modèle de disposition des instruments et des pistes existant, le plus simple est d'ouvrir une séquence existante, d'en effacer le contenu (sélectionner tout + supprimer) et d'utiliser la fonction enregistrer la séquence xx sous... pour la renommer. Notez que vous pouvez utiliser la séquence par défaut pour stocker votre instrument et votre disposition de piste préférés.

Ouvrir la séquence XX... (Commande+o)

Ouvrez un document Xx. Le document xx contient toutes les données de la séquence, les différents paramètres des générateurs (s'ils ont été utilisés) et les états de tous les instruments utilisés dans la séquence. En CTX, le document contient également la sélection de la dernière mesure.

Remarque : les bibliothèques de modèles ne font pas partie d'un document Xx et sont maintenues indépendamment.

Sauvegarder la ou les séquences XX 

Sauvegarder le document xx actuel.

Enregistrer la séquence XX sous...(S)

Enregistrez le document xx actuel sous un nouveau nom.

Charger la banque d'instruments MetaSynth...

Utilisez cette commande de menu pour charger un ensemble d'instruments MetaSynth dans la fenêtre contextuelle des instruments MetaSynth. Lorsque vous choisissez cette commande, vous êtes invité à sélectionner un dossier qui contient des instruments MetaSynth (généralement un dossier créé à l'aide de la commande Sauvegarder la banque d'instruments MetaSynth ). Vous pouvez également choisir le dossier Synths qui se trouve dans le paquet d'un autre document Xx.

Sauvegarder la banque d'instruments MetaSynth...

Utilisez cette commande pour sauvegarder une banque d'instruments qui contient les instruments MetaSynth actuellement chargés. Cette commande crée un dossier avec des copies de tous les instruments qui apparaissent dans le popup des instruments MetaSynth. Ceci est très pratique pour partager des ensembles d'instruments entre projets.

Importer une séquence MetaSynth...

Importe une séquence MetaSynth Sequencer Room sur la piste en cours. Les notes sont insérées au niveau de la ligne d'insertion (dont vous pouvez définir la position par un command-clic dans la zone de la partition).

Exporter une séquence MetaSynth...

Exporter une seule piste Xx dans la salle des séquenceurs de MetaSynth. En général, vous utiliserez cette fonctionnalité après la création d'un projet MetaSynth et placerez la séquence dans le dossier Séquences du projet. Dans certains cas, vous pouvez vouloir utiliser une piste de séquence dans le montage au lieu d'une collection de presets de synthétiseurs d'images. 

Créer un projet MetaSynth...

Après qu'un morceau Xx ait été composé et sauvegardé, il peut être utile de l'exporter en tant que projet MetaSynth afin d'obtenir une plus grande flexibilité à la fois dans l'expression musicale avec la salle de synthèse d'images et dans le mixage final avec la salle de montage. De plus, comme Xx n'a pas de pistes audio, une version MetaSynth vous permettra d'ajouter des voix ou tout autre matériel audio enregistré.

La sélection de cette commande fait apparaître la boîte de dialogue du projet pour choisir le répertoire du MetaSynth CTX. Par défaut, le nom du projet est dérivé du nom de la séquence et le répertoire est placé dans le même dossier que la séquence. La fréquence d'échantillonnage et le tempo ne peuvent pas être modifiés à ce stade et l'affichage est uniquement informatif. Après confirmation, un fichier Montage, un dossier Image Synth Presets et Sounds seront créés et remplis de données dérivées de la séquence xx. Les répertoires Sequences, Spectrums et Effets & Ressources seront également créés. Une copie de votre fichier de séquence Xx sera placée dans le dossier Sequences. 

Xx convertit la séquence actuelle en un projet de montage MetaSynth rempli de presets Image Synth (pour les pistes utilisant des instruments MS) et de fichiers audio (pour toutes les pistes audio synthétiques intégrées AU ou GM). 

Xx nomme les préréglages IS avec les noms des pistes et des instruments. Comme les presets IS sont limités en pixels, Xx divise une piste en plusieurs images IS placées dans le montage en utilisant leur longueur logique. Un nouveau preset IS est généré si un silence d'une ou plusieurs mesures est rencontré ou si la longueur dépasse 2k pixels. Après avoir rendu automatiquement tous les sons IS, vous pouvez vouloir réinitialiser la longueur de chaque événement de montage si un relâchement supplémentaire ou un relâchement d'effet a allongé l'événement. 

Certains effets tels que les échos ou la réverbération qui font normalement partie de l'instrument dans Xx seront convertis en tant qu'effet de piste de montage global.

Les pistes audio non-MetaSynth sont rendues en temps réel - une par une - pendant l'exportation, ce qui peut prendre du temps si le morceau est long et/ou comporte beaucoup de pistes. Xx rend l'audio de la première à la dernière mesure + 2 mesures supplémentaires pour capturer la sortie des effets. Vous devez activer le rendu audio dans la boîte de dialogue de création de projet. Notez que le rendu audio ne peut pas être interrompu.

Exportation vers MetaSynth IS preset...,

Exporter le contenu des mesures de la piste sélectionnée en tant que presets Image Synth vers une bibliothèque de presets MetaSynth existante. Un dialogue vous invite à localiser un fichier de presets Metasynth. Habituellement, cette commande sera utilisée pour ajouter ou modifier des arrangements APRÈS la création d'un projet Metasynth. Si vous souhaitez ajouter d'autres presets d'Image Synth à un projet MetaSynth, sélectionnez son fichier de presets.  

Mélanger au Disque comme...(^)

Mélangez les pistes sur le disque comme un fichier audio avec un nom choisi. Le format et la profondeur du fichier audio sont définis dans les préférences.

Mix & Save ($)

Sauvegarde la séquence actuelle et mélange toutes les pistes sur le disque comme un fichier audio avec un nom par défaut. Le format et la profondeur du fichier audio sont définis dans les préférences. Le fichier est enregistré dans le même répertoire que la séquence.

Rendu de toutes les pistes ...

Rendre chaque piste utilisant un synthétiseur logiciel (instrument MS, Audio Unit du synthétiseur GM intégré) comme un fichier audio. Toutes les pistes audio commenceront à zéro et seront placées dans un dossier nommé "nom de la séquence_TracksSounds", placé dans le même répertoire que la séquence. Les fichiers audio sont automatiquement nommés en utilisant le nom de la piste plus le nom de l'instrument de la piste.

Cette commande n'est pas interrompue dans la version 1.0 et peut prendre un certain temps car les pistes sont rendues en temps réel. Elle peut être interrompue à partir de la version 1.0.2 avec la touche Echap.

Cette commande est utile si vous souhaitez importer votre travail Xx dans n'importe quel DAW pour un travail de mixage ultérieur.le format et la profondeur du fichier audio sont définis dans les préférences. 

MENU D'ÉDITION Xx

Le menu d'édition est accessible directement avec la commande lors d'un clic sur le canevas. Il regroupe la plupart des principales commandes d'édition.

    Annuler (z)

Annule la dernière action.

    Coupe (x)

Couper les notes sélectionnées dans le presse-papiers. Couper effectue une copie suivie d'une suppression. Voir Copier pour plus de détails.

    Copie (c)

Copie les notes sélectionnées dans le presse-papiers. La copie conserve les informations d'origine de la piste de sorte que, lorsqu'elles sont collées en mode Poly, les notes sont envoyées sur leurs pistes d'origine. La première note définira le temps zéro du contenu du presse-papiers, donc si la note de départ ne commence pas aux limites de temps, vous devrez peut-être ajuster le temps de la version collée.

    Pâte (v)

Collez les notes du presse-papiers à la ligne d'insertion sans insérer de temps. Les notes du presse-papiers sont fusionnées avec les notes existantes sans modification. Les notes sont collées sur les pistes d'où elles proviennent en mode Poly (quelle que soit la piste actuellement active). Pour coller sur la piste en cours, utilisez le mode Mono. 

Vous pouvez également déplacer les notes entre les pistes à l'aide de l'outil Transférer la sélection vers.

Note : La ligne d'insertion peut être définie par un clic de commande sur le canevas, ou en sélectionnant une ou plusieurs mesures.

Astuce : fusionner plusieurs pistes en une seule peut être fait avec : 

  • Couper plusieurs pistes en mode POLY (utiliser shift track select pour faire une sélection multipiste ou mettre le verrouillage des majuscules pour activer la sélection multipiste)
  • Passez en mode Mono et sélectionnez la piste de destination
  • Coller sur la piste choisie.

Coller, ajuster et fusionner (m)

Cette commande de collage fonctionne comme Pâte mais analyse les notes du presse-papiers et les ajuste si nécessaire pour éviter les dissonances avec les notes des autres pistes en utilisant une règle de consonance stricte (tous les intervalles inférieurs à 3 demi-tons sont interdits à toutes les octaves). Voir les outils de dissonance dans la section Menu de ce manuel.

Coller Insérer (b)

Insérer les notes du presse-papiers à la ligne d'insertion en poussant le contenu existant de la longueur du contenu du presse-papiers. En mode Poly, les notes sont collées sur les pistes dont elles proviennent (quelle que soit la piste actuellement active). Pour tout coller sur la piste en cours, utilisez le mode Mono. 

Clair ()

Efface la sélection des notes. Équivalent à l'appui sur la touche delete/backbackpace.

Sélectionner tout (a)

Sélectionner tout sélectionnera toutes les notes de la piste actuelle en mode Mono et sélectionnera également la plage de mesures de l'ensemble du morceau. En mode Poly, toutes les notes de toutes les pistes déverrouillées sont sélectionnées, quel que soit le mode de verrouillage particulier de la piste. Si vous souhaitez, en mode Poly, limiter la sélection à la piste actuelle, vous pouvez cliquer sur la case de couleur de la piste après avoir effectué la sélection.

Désélectionner tout (d)

Désélectionne toutes les notes sélectionnées sans modifier la sélection de la mesure en cours. Notez qu'en appuyant sur la touche SHIFT (D)  Désélectionner tout désélectionnera également la sélection de mesure actuelle. Il y a généralement peu de raisons de réinitialiser la sélection de mesure, mais il y a de bonnes raisons de désélectionner les notes sans changer la sélection de mesure pour s'assurer que les commandes qui s'appliquent soit aux notes sélectionnées, soit à une plage de temps, sont alimentées avec une plage de temps lorsque cela est nécessaire.

Supprimer les chevauchements

Supprimez les chevauchements de notes et de retraits de notes.

Inverser (i) 

Inverse les notes sélectionnées en fonction de leur hauteur. S'il n'y a pas de notes sélectionnées, l'inversion s'applique aux mesures sélectionnées (s'il n'y a pas de mesures sélectionnées, elle s'applique à tout). Cette fonction est reprise par l'icône d'inversion située sous le curseur de la timeline.

Temps d'inversion (t) 

Inversez les notes sélectionnées dans le temps. S'il n'y a pas de notes sélectionnées Temps inversé s'applique aux mesures sélectionnées (s'il n'y a pas de mesures sélectionnées, il s'applique à tout) 

Cette fonction est reprise par l'icône d'inversion du temps sous le curseur de la ligne de temps.

Répéter deux fois (r)

Répéter deux fois les notes sélectionnées. S'il n'y a pas de notes sélectionnées, la répétition s'applique aux mesures sélectionnées (s'il n'y a pas de mesures sélectionnées, elle s'applique à l'ensemble du morceau). 

Quantification (q) 

Quantifie le temps d'entrée des notes sélectionnées (ou le contenu des mesures sélectionnées si aucune note n'est sélectionnée) aux limites de la grille actuelle. Q" ou shift q quantifie à la fois les entrées et les sorties. La quantification est également disponible sous la forme d'un bouton situé sous le curseur de la timeline.

Deux fois plus rapide () 

Change la vitesse des notes sélectionnées (ou le contenu des mesures sélectionnées si aucune note n'est sélectionnée) par 200% ou 50%

Sélection MultiTrack (verrouillage des majuscules)

Activez/désactivez le mode de sélection multipiste. Lorsque le mode de sélection multipiste est activé, les sélections effectuées à l'aide de l'outil de sélection ou en cliquant dans la zone de sélection par mesure sont appliquées à toutes les pistes non verrouillées. Le verrouillage des majuscules peut être utilisé comme un moyen alternatif pour forcer temporairement la sélection multipiste à être activée sans avoir à la régler ici.

MENU DU PATTERN Xx

Le menu des motifs disponible dans l'interface principale regroupe toutes les manipulations qui concernent les structures et la génération de musique, ainsi que la gestion des motifs musicaux. 

Ajouter un motif à partir de la sélection

Les notes sélectionnées sont ajoutées à la bibliothèque de motifs. Le motif est reproduit tel quel lorsque la grille est réglée sur 240 (quart de note). Les informations de la gamme actuelle sont enregistrées avec le motif pour aider Xx à savoir comment appliquer un motif ultérieurement. 

Motifs d'accords : Xx peut détecter si un motif correspond à un accord ou non. Les accords valides incluent les triades ou les accords de 4 notes (triade + septième). Les notes ne doivent pas nécessairement se chevaucher pour définir un accord. Dès qu'une triade est incluse dans un arpège, le motif est défini comme un accord. Pour optimiser le remappage de la tonalité, il est conseillé de définir les accords dans une gamme de 7 notes dans une piste dont le filtre de hauteur est activé. Les motifs définis comme des accords dans un espace d'accordage de 7 notes fonctionneront bien dans n'importe quel espace d'accordage de 7 notes (et même dans un espace de 12 tons depuis la version 1.0.2) lorsque le mode Match Chords est utilisé. Sinon, il est conseillé d'utiliser des motifs définis dans le même espace d'accordage pour de meilleurs résultats.

Xx remappera les motifs si nécessaire pour s'adapter à l'échelle. Pour supprimer un motif de la bibliothèque, ouvrez la boîte de dialogue des motifs et maintenez la touche Option enfoncée tout en sélectionnant le motif à supprimer dans la fenêtre contextuelle.

Si la bibliothèque de motifs a été modifiée, vous voudrez enregistrer la bibliothèque avant de quitter Xx pour que les changements soient permanents.

Choisir et répéter un motif... (P)

Fait apparaître la boîte de dialogue de motif et répète le motif sélectionné pour remplir les mesures sélectionnées. Contrairement à l'outil de saisie de motif, cette commande peut ajuster le motif pour suivre la structure d'accords sous-jacente, si elle est présente. Il s'agit d'une fonctionnalité très importante pour les arrangements automatiques. La boîte de dialogue propose trois modes qui déterminent la façon dont la répétition est effectuée.

Options du mode de répétition :

Direct - répète le motif exactement tel qu'il a été saisi (avec remappage si nécessaire pour correspondre à la tonalité actuelle). Ce mode est conseillé pour les motifs non aigus comme les tambours ou les percussions.

Éviter les dissonances - répète le motif exactement puis remappe toutes les notes dissonantes en utilisant une règle de consonance stricte (tous les intervalles inférieurs à 3 demi-tons sont interdits à toutes les octaves). Cette règle est similaire à celle utilisée dans Fixer les dissonances dur  voir ci-dessous (lien)

Accords de correspondance - transpose les notes du motif en fonction de la note de base de l'accord détecté. Dans ce mode, Repeat Pattern fonctionne comme un arpégiateur. Ce mode fonctionne mieux avec les motifs qui définissent eux-mêmes un accord. Lorsque le motif est une mélodie, le motif est transposé de sorte que la première note corresponde à la base de l'accord. Si vous avez besoin d'une consonance stricte, vous pouvez toujours utiliser "fix dissonance" (lien) par la suite.

Répétition du motif (p) 

Répétez le motif sélectionné en cours pour remplir les mesures sélectionnées en utilisant directement le mode de répétition en cours. Pour modifier le mode de répétition et le motif sélectionné, utilisez la commande de menu Choisir et répéter le motif. Vous pouvez également double-cliquer sur l'outil de motif pour appeler la boîte de dialogue de configuration du motif.

Nouveaux modèles

Créer et utiliser un nouveau fichier de bibliothèque de motifs.

Modèles de charge 

Utilisez cette commande pour charger une autre bibliothèque de modèles.

Sauvegarder les modèles

Enregistrez la bibliothèque de modèles actuelle sur le disque. Si la bibliothèque de modèles a été modifiée, vous voudrez l'enregistrer avant de quitter Xx pour que les changements soient permanents.

Remap... (K) 

Remappez les notes des mesures sélectionnées. Remap est un outil puissant pour créer des variations de mélodies et des compositions algorithmiques. Il peut également être utilisé pour modifier les tonalités, par exemple en remplaçant chaque A de la partition par A#. 

Activez l'option "Constrain to current scale" (contraindre à l'échelle actuelle) pour ne remapper que les hauteurs présentes dans cette échelle. Désactivez-la pour remapper n'importe quelle hauteur à n'importe quelle autre hauteur.

Activez l'Auto-Endorph pour vous assurer qu'aucune note n'est utilisée plus d'une fois dans le remappage et que toutes les notes sont mappées sur toutes les notes dans un ordre différent. Lorsque l'auto-endorphe est activé, vous pouvez créer un cycle de transformation qui reviendra à la forme originale après plusieurs applications. Certains mappings peuvent revenir à l'original après 12 transformations successives. L'utilisation de l'icône du dé générera un endomorphisme aléatoire. Notez que les barres de pitch ne sont plus éditables lorsque l'Auto-Endorph est ON car les valeurs sont contraintes.

Par exemple, pour simplifier, nous allons utiliser une gamme de 4 notes "cdef". Supposons que

c carte à e, 

d correspond à f,

e à d, 

f correspondent à c

Les transformations seront efdc , dcfe, fecd, cdef. Donc la 4ème transformation ramènera le thème à l'original.

On peut utiliser le "Remap pitch" disponible dans l'application Transformations multiples pour générer plusieurs transformations à la fois.

Randomize... (R) 

Randomise les notes sélectionnées en utilisant les paramètres de la boîte de dialogue.

Répéter la sélection par...(N) 

Répétera les notes sélectionnées (ou le contenu des mesures sélectionnées si aucune note n'est sélectionnée) par N fois, avec N défini dans le dialogue suivant. 

Transformations multiples... (T) 

Faites apparaître la boîte de dialogue Multi-Transformation et appliquez-la à la sélection de mesure actuelle. 

La commande Multi Transform est un outil algorithmique puissant pour générer de riches variations et élaborations de thèmes simples. Un simple thème d'une ou deux mesures peut être transformé en un riche passage plusieurs fois plus long.

Les pistes verrouillées et les pistes dont le suivi de la hauteur est désactivé seront répétées si nécessaire pour rester synchronisées avec les autres pistes, mais leur hauteur ne sera pas modifiée.

Lorsque vous choisissez la commande Multi Transform, la fenêtre de configuration s'affiche. Vous spécifiez le nombre de fois que la transformation doit être appliquée et vous spécifiez jusqu'à quatre transformations qui seront appliquées. Vous spécifiez également quand chaque transformation est appliquée. Les transformations comprennent des opérations comme la transposition de la hauteur, l'inversion de la hauteur, le remappage de la hauteur, l'expansion ou la compression du temps et la randomisation. Les règles "quand" permettent à une transformation d'être exécutée chaque fois, une fois sur deux, une fois sur quatre, et ainsi de suite.

Une fois qu'une transformation a été effectuée, d'autres transformations sont appliquées à la musique transformée (plutôt qu'à l'original). Ce comportement récursif permet d'obtenir des résultats très complexes à partir d'un simple ensemble de règles. Avec un peu de réflexion, on peut générer une fugue complète à partir d'un simple thème polyphonique de départ. Par exemple, le thème peut être transposé vers le haut à chaque répétition, transposé vers le bas à la quinte à toutes les 4 répétitions, inversé à toutes les 8 répétitions.

Protection des voies contre les transformations. Vous pouvez avoir des pistes dont vous ne souhaitez pas que les hauteurs soient transformées. Une piste dont le filtre de hauteur est désactivé (généralement les pistes de batterie) ne sera pas sujette à la transposition ou à l'inversion de hauteur, car celles-ci n'ont de sens que pour les données en hauteur. Si l'option Pitch Filter est désactivée, Multi-Transform répétera simplement les hauteurs originales de la piste.

Compter les mesures. Multi Transform commence à compter à 0. L'intervalle de temps sélectionné est traité comme le numéro de répétition 0. Ainsi, Even Times applique la transformation aux répétitions 0, 2, 4, etc. (qui sont les première, troisième et cinquième mesures).

Quand. La fenêtre popup Quand détermine quand une transformation particulière est appliquée. Les options sont les suivantes :

  • Chaque fois La transformation est appliquée à chaque répétition
  • Même temps La transformation est appliquée à chaque répétition paire (0,2,4...).
  • Des temps bizarres La transformation est appliquée à chaque répétition impaire (1,3,5...)
  • 1/3 fois Même - Toutes les trois fois, en commençant par la sélection initiale (qui est considérée comme 0).
  • 1/3 fois Impair - Tous les trois temps, en commençant par la première mesure impaire.
  • 1/4 fois Même - Toutes les quatre fois, en commençant par la sélection initiale (qui est considérée comme 0).
  • 1/4 fois impair - Toutes les quatre fois, en commençant par la deuxième répétition. (Par exemple, si la sélection dure une mesure et commence à la mesure 1, la transformation sera appliquée d'abord à la mesure 3, puis à la mesure 7).
  • 1/8 fois Même - Toutes les huit fois, en commençant par la sélection initiale (qui est considérée comme 0).
  • 1/8 fois Impair - Toutes les huit fois, en commençant par la cinquième répétition. (Par exemple, si la sélection est longue d'une mesure et commence à la mesure 1, la transformation sera appliquée d'abord à la mesure 5, puis à la mesure 13).

Les transformations sont toutes les transformations disponibles ailleurs dans Xx. Certaines transformations prennent un paramètre qui est le nombre de pas d'échelle que la sélection sera transposée lorsque la transformation est appliquée. Fit Range, Randomize et Remap Pitch ont leur propre dialogue de configuration qui s'ouvre en cliquant sur l'icône du paramètre (qui devient actif pour les transformations qui ont un dialogue de configuration).

Exemple :

Séquence de départ

Paramètres de la transformation multiple

Séquence résultante.

Faites l'accord avec la sélection (k),

Transposez et fusionnez la sélection de notes pour former une triade dans la gamme actuelle. Les notes sélectionnées seront la tonalité fondamentale de chaque accord. Cette fonction est surtout utile dans les tonalités de 7 notes. Dans les tonalités à 12 notes, elle créera un accord mineur.

Cette fonction est également disponible sous forme de bouton.

Canoniser la sélection (2 voix) 

Ajoutez les notes qui créent un canon à deux voix pour les notes sélectionnées (pas la sélection de mesure). Les notes supplémentaires sont ajoutées à la piste de numéro supérieur suivante en mode Poly.   Canoniser la sélection utilise les paramètres canon actuels qui sont partagés avec l'outil canon (lien vers l'outil canon)

Cette fonction est également disponible sous forme de bouton.

Canoniser la sélection (3 voix) 

Ajoutez les notes qui créent un canon à trois voix pour les notes sélectionnées (pas la sélection de mesure). Les notes supplémentaires sont ajoutées aux deux pistes suivantes de numéro supérieur en mode Poly.

 Canoniser la sélection utilise les paramètres canon actuels qui sont partagés avec l'outil canon (lien vers l'outil canon)

Cette fonction est également disponible sous forme de bouton en appuyant sur la touche d'option.

Générer des basses pour les mesures (u)

Cette commande analyse les mesures sélectionnées pour détecter les accords qui correspondent aux notes existantes et génère une séquence de basse pulsée en utilisant la note de base de l'accord sur la piste actuelle. La grille actuelle définit la fenêtre d'analyse et le rythme de la basse. Il s'agit d'un point de départ qui nécessite généralement d'autres modifications pour créer une ligne de basse rythmiquement plus intéressante.

Les pistes dont le filtre de hauteur est activé sont prises en compte pour évaluer les accords sous-jacents. En général, une piste Drum doit être ignorée et réglée sur pitch filter off ou invisible.

Générer des accords pour les mesures (U)

Cette commande analyse les mesures sélectionnées pour détecter les accords qui se rapprochent le plus des notes existantes et génère une piste d'accords en utilisant les triades de base sur la piste actuelle. La grille actuelle définit la fenêtre d'analyse et le rythme des accords.

Les pistes dont le filtre de hauteur est activé sont prises en compte pour évaluer les accords sous-jacents. En général, une piste Drum doit être ignorée et réglée sur pitch filter off ou invisible.

Générateur de séquence... (g)

Le générateur de séquence est un séquenceur pas à pas à 3 pistes que vous appelez en choisissant ce menu ou en tapant 'g'. Il utilisera 3 pistes consécutives de votre séquence, choisissez donc avant la piste courante qui définit le premier instrument et définissez les instruments des 2 pistes suivantes en fonction de vos besoins.  

Principes de baseCliquez sur le gros dé en haut pour commencer une nouvelle séquence polyphonique de façon aléatoire. Vous pouvez ensuite éditer les clés directement dans les champs de barres de chaque voix ou randomiser chaque voix individuellement. 

Chaque piste se met en boucle indépendamment avec sa propre longueur. Cette fonction vous permet de créer efficacement de nombreux types de boucles : des pistes de batterie aux boucles d'ambiance qui se répètent longtemps (en utilisant de grands nombres premiers pour la longueur des pistes). En mode Mono, toutes les notes sont ajoutées à la piste en cours. En mode Poly, les notes sont ajoutées à des pistes consécutives en commençant par la piste en cours.

Comme la fenêtre principale, le générateur de séquences possède une zone d'info-bulles en bas au centre de la fenêtre. Déplacez la souris sur les outils pour voir leurs noms.

Les paramètres de configuration du générateur se trouvent en haut et à gauche de la fenêtre. Les hauteurs jouées sont déterminées par les diagrammes à barres Notes et Vélocités. Le champ Répétitions indique le nombre de répétitions de la piste la plus longue. Chacune des autres pistes est répétée pour remplir la durée de la piste la plus longue. La durée des notes de chaque piste est définie par le paramètre Tempo Scale. Le nombre de notes pour la boucle de chaque piste est le paramètre Steps. Vous trouverez des outils utiles pour mélanger et ajuster les notes de chaque piste juste au-dessus des diagrammes à barres et à droite des vélocités.

Notes. La hauteur de la note est déterminée par la hauteur de la barre (plus la barre est haute, plus la note est haute) et la vélocité (volume) est déterminée par la hauteur des barres de vélocité. Lorsque la vélocité est égale à 0, aucune note n'est jouée. Les barres de notes sont ombrées pour indiquer la vélocité (volume) de la note. 

La plage de hauteur dans la zone des notes est déterminée par quelques facteurs. Lorsque le filtre de hauteur de piste est désactivé pour une piste (ce qui est généralement le cas pour les pistes de batterie), la plage de hauteur est de 8 octaves afin de maximiser le nombre d'échantillons de batterie pouvant être joués dans les multi-échantillonneurs dont les échantillons de batterie sont largement répartis. Sinon, la zone des notes a une plage de 4 octaves et elles sont contraintes à la gamme actuelle.

Décalage de la touche de base et de la plage de hauteur. Le paramètre Base Key détermine la hauteur de la note la plus basse lorsque la plage de hauteur n'est pas décalée. La plage de hauteur peut être décalée d'une octave vers le haut ou vers le bas en cliquant sur les boutons de décalage +12 (vers le haut d'une octave) ou -12.

Le site Étapes détermine le nombre de notes.

Le site Échelle de tempo détermine les durées des notes. Dans 4:4, une échelle de tempo de 4 correspond à un temps. Lorsque Tempo Scale = 1, les notes générées sont des doubles croches, à 2, les notes sont des croches, à 8, les notes sont des demi-croches, etc.

Le site Répétitions détermine le nombre d'itérations du motif le plus long lorsque la séquence est effectivement générée.

Les autres motifs sont répétés selon les besoins pour remplir ce laps de temps. Dans certains cas, une seule répétition peut être plus courte que le nombre de mesures nécessaires pour créer un cycle du motif global. Par exemple, un motif composé de 7 notes (sur la piste 1), 11 notes (sur la piste 2) et 15 notes (sur la piste 3) a une longueur totale de 1155 notes (7 fois 11 fois 15). Cependant, une seule répétition générera un motif de 15 notes (puisque c'est la longueur de la piste la plus longue). La piste 1 aura 2 cycles de son motif de sept notes plus une note supplémentaire. La piste 2 aura 1 cycle de son motif plus quatre notes supplémentaires. La piste 3 aura les 15 notes de son motif. Pour créer un cycle du motif global, vous devez entrer 77 (7 * 11) pour le nombre de répétitions.

le menu de syntonisation xx

Le menu Tuning regroupe toutes les fonctionnalités liées aux remappages de gammes, à la tonalité et aux utilitaires harmoniques.

Trouver la tonalité ( ?)

Cette commande analyse le contenu des mesures sélectionnées et suggère une ou plusieurs clés (gamme et clé de base) les plus cohérentes avec les notes. Vous pouvez choisir de remapper toutes les pistes aux tonalités sélectionnées. Lorsque vous travaillez sur un morceau multi-tonal, cette commande est particulièrement utile pour retrouver la tonalité d'une section.

Remapper la sélection à la tonalité (=)

Remappe les notes sélectionnées à la gamme et à la clé de base actuelles. S'il n'y a pas de notes sélectionnées, Remap utilisera la sélection de la mesure actuelle (à partir de Xx 1.0.2).

Remapper la piste à la tonalité ( :)

Remappe les notes de la piste actuelle (ou toutes les pistes dans Poly) à la gamme et à la clé de base actuelles. Les pistes dont le mode est réglé sur verrouillé ou sur Pitch filter OFF ne sont pas affectées par le remappage.  

Remapper les mesures à la tonalité ...

Remappez la musique dans la sélection de mesures à n'importe quelle tonalité et clé de base définie dans une boîte de dialogue. Après le remappage, l'accord principal est réglé sur 12 tonalités pour supprimer tous les filtres d'accord. 

            Cette fonction vous permet de créer un morceau multi-tonal. Faites-le à un stade final pour bénéficier de tous les filtres d'accordage pendant la composition et l'arrangement de la musique. Si vous activez temporairement un accord particulier pour éditer une section, assurez-vous de NE PAS remapper la séquence, sinon vous perdrez les variations d'accord dans les autres parties.

Fixer les dissonances en vrac (h)

Analyse les notes sélectionnées par rapport aux autres pistes et ajuste les notes sélectionnées pour éliminer les dissonances avec une règle de consonance plus lâche. Cette règle autorise les 7e, 9e et plus. Pour les notes qui sont dans la même octave et en dessous, les intervalles de seconde (2 demi-tons) et de demi-ton sont interdits.

Rampe originale en do majeur et l'effet de Fixer Les dissonances s'estompent. Notez que la correction permet les tierces mineures, les septièmes et les notes supérieures et que le filtre disparaît complètement 2 octaves plus haut.

  Fixer les dissonances dur (H)

Analyse les notes sélectionnées par rapport aux autres pistes et ajuste les notes sélectionnées pour éliminer les dissonances avec une règle de consonance stricte (les intervalles de 1 ou 2 demi-tons sont interdits quelle que soit l'octave). Si la musique sous-jacente est déjà dissonante, le correcteur autorisera toutes les notes déjà présentes.

 l'effet de Fixer Dissonances difficiles. Notez que les intervalles de secondes et de demi-tons sont fixés à chaque octave.

    Correspondance avec l'accord

Analyse les notes sélectionnées et les ajuste pour qu'elles correspondent aux notes les plus proches de l'accord de 3 ou 4 notes dont la note fondamentale est suggérée par le contenu de toutes les pistes. Si une seule note est présente, elle est prise comme clé de l'accord de base. S'il n'y a pas de notes sous-jacentes, l'accord sera pris par défaut dans la tonalité de base actuelle. "Match to chord" est encore plus strict que "Fix dissonances hard" et produit des résultats plus agréables musicalement car il évite les répétitions de notes (depuis la version 1.02). 

l'effet de Correspond à l'accord. Notez que les notes sont mises en correspondance avec les triades implicites à chaque octave et que les notes répétées sont transposées d'une octave.

Xx à METASYNTH PROJET

Xx a été conçu pour être un compagnon de MetaSynth. Vous pouvez utiliser Xx pour créer votre composition puis l'exporter vers MetaSynth sous la forme d'un montage composé de presets Image Synth et d'événements audio. Vous pouvez également exporter des sélections de Xx vers MetaSynth en tant que presets individuels d'Image Synth et importer des séquences de Sequencer Room de MetaSynth vers Xx. Xx et MetaSynth partagent la même architecture d'instruments native, ce qui permet à Xx d'utiliser tous les instruments que vous avez définis dans MetaSynth. De plus, vous pouvez créer de nouveaux instruments MetaSynth dans Xx.

Toutes les commandes liées à MetaSynth se trouvent dans le popup Fichier MetaSynth, dans la barre d'outils supérieure.

Exportation de XX vers MetaSynth

La version CTX de Xx peut désormais créer un projet MetaSynth complet à partir de votre séquence. Ce projet contient un montage, des presets de synthétiseurs d'images et une séquence. Il crée également des dossiers pour les effets et les ressources, les sons IS, les séquences (un paquet .xx est créé), les sons et les spectres. Cela permet d'augmenter et de mélanger les séquences dans MetaSynth.

La première fois que vous jouez votre montage dans MetaSynth, l'application rendra tous les instruments MetaSynth en audio. Si une unité audio tierce est utilisée pour une piste de la séquence Xx, elle sera automatiquement rendue dans un fichier lors de la création du projet.

Exportation d'une séquence Xx vers le dossier de projet MetaSynth
Xx crée un dossier de projet MetaSynth avec toutes les ressources, y compris les rendus de piste optionnels.

Un montage est créé lors de l'exportation vers le projet MetaSynth, incluant les presets de Image Synth et les rendus audio.

Contrôleurs MIDI avec les instruments MetaSynth. 

Les instruments MetaSynth ont certaines capacités dans Xx qu'ils n'ont pas dans MetaSynth lui-même. De nombreux paramètres peuvent être contrôlés par des contrôleurs MIDI. Cette capacité vous permet de créer de superbes effets dans Xx qui ne sont pas possibles dans la salle Image Synth ou Sequencer. Lorsque vous exportez un projet de Xx vers MetaSynth, vous devez rendre en audio toutes les pistes qui utilisent des contrôleurs MIDI et les utiliser comme pistes audio dans la salle de montage plutôt que comme presets d'Image Synth, car les presets d'Image Synth ne disposent pas de ces informations sur les contrôleurs.

Si vos pistes d'instruments MetaSynth utilisent des contrôleurs MIDI, vous devrez les rendre en audio et les importer manuellement dans le montage car Image Synth ne connaît pas les contrôleurs MIDI. Pour rendre une piste individuelle, mettez le commutateur poly/mono en mode Mono et cliquez sur le bouton Render Sequence.

Cette piste de MultiSampler Drum utilise plusieurs contrôleurs MIDI pour contrôler le MultiSampler. Le contrôleur 73 contrôle le temps d'attaque ; le contrôleur 3 contrôle le taux d'attaque du filtre.

DÉPANNAGE

Vue d'ensemble

Xx est généralement très robuste. Il existe quelques problèmes fréquemment signalés que ce document vous aidera à résoudre. Les unités audio qui se comportent mal peuvent être responsables d'un comportement étrange que vous ne penseriez pas être lié à l'unité audio. Si vous constatez un comportement étrange tel que l'instabilité, la production de sons bizarres, des problèmes avec la sortie audio ou d'autres problèmes étranges, consultez la section Unités audio et dépannage ci-dessous.

L'entrée MIDI ne fonctionne pas.

Dans la version CTX, il est nécessaire de sélectionner les périphériques d'entrée MIDI si vous en avez plusieurs. Cette sélection doit être effectuée dans les préférences chaque fois que vous exécutez Xx. Vous pouvez avoir plus d'un périphérique d'entrée MIDI activé. Pour activer les périphériques d'entrée, choisissez Préférences dans le menu Xx (raccourci : commande-comma) et choisissez les périphériques que vous souhaitez utiliser dans le menu contextuel Set Midi Input Device. Xx peut recevoir du midi de n'importe quel canal. Assurez-vous que Xx est configuré pour écouter le midi à partir du même périphérique que celui que vous utilisez.

Les raccourcis clavier ne fonctionnent pas

Assurez-vous que l'outil actuel n'est pas l'outil de saisie des étapes qui redirige les touches vers la fonctionnalité de saisie des notes.

La lecture audio échoue ou est silencieuse :

Soit le périphérique de sortie est incorrect, soit le graphique AU est endommagé. Sauvegardez votre travail et relancez xx pour résoudre le problème. Veillez à sélectionner un périphérique de sortie et une fréquence d'échantillonnage valides.

L'icône ou la commande de menu n'a aucun effet :

De nombreuses commandes supposent une sélection de notes ou, à défaut, une sélection de mesures non vides. Assurez-vous que la commande a quelque chose à appliquer !

Problèmes de multitransformation et de répétition des motifs

Certains utilisateurs rencontrent ce qui semble être des problèmes avec la commande Multi-Transform en raison d'une mauvaise compréhension de son fonctionnement. Les commandes Multi-Transform et Repeat Patterns agissent sur la sélection de la mesure (plage de temps) en cours plutôt que sur la sélection de la note. Lorsque vous les utilisez, faites glisser une sélection de temps dans la barre de temps située sous la zone de la partition pour spécifier la plage de temps source pour les transformations et la plage de temps pour les motifs de répétition.

Ne sélectionnez pas tout avant d'appliquer la transformation multiple, car la sélection de tout crée une très longue plage de temps. Sélectionnez uniquement la plage de temps que vous souhaitez transformer plutôt que d'utiliser la fonction Tout sélectionner et assurez-vous qu'il y a de l'espace vide devant vous pour placer les différentes transformations.

Les motifs répétés, en revanche, nécessitent une sélection de mesures plus importante, voire le morceau entier. Dans ce cas, il suffit d'utiliser la fonction "select all" qui sélectionne également les mesures.

Informations sur l'unité audio

Certains utilisateurs ont signalé des problèmes qui s'avèrent être liés aux unités audio et vous pouvez rencontrer des problèmes causés par un synthétiseur d'unité audio errant. La plupart de ces problèmes sont causés par des unités audio qui violent les directives d'Apple concernant les unités audio ou qui font des suppositions incorrectes sur l'environnement hôte. Ces unités audio peuvent fonctionner parfaitement dans d'autres applications (dans lesquelles elles ont été testées, déboguées et les problèmes compensés), mais se comportent mal dans Xx.

Voici quelques éléments importants à connaître concernant la prise en charge des unités audio de Xx :

  •  Limite de 32 Audio Units. Pour des raisons de performances, Xx charge jusqu'à 16 synthés Audio Unit dans chaque catégorie (multitimbrale ou non) . Si vous disposez de telles unités audio, vous pouvez les charger dans une autre application hôte (comme Rax ou le laboratoire AU d'Apple, ou toute autre application acceptant le MIDI) et les envoyer en MIDI via MIDI IAC. Certaines unités audio sont également fournies avec une version autonome du plug-in à laquelle vous pouvez envoyer du MIDI.
  •  Les unités audio qui ne disposent pas d'une interface utilisateur AppKit ne sont pas chargées. Xx CTX est une application basée sur AppKit. La grande majorité des unités audio fournissent à la fois une interface utilisateur Carbon et AppKit (Cocoa). Si une unité audio ne dispose pas d'une interface utilisateur AppKit, elle ne peut pas être chargée. Si vous disposez de telles unités audio, vous pouvez les charger dans une autre application hôte (telle que Rax ou le laboratoire AU d'Apple (https://www.apple.com/apple-music/apple-digital-masters/), ou toute autre application acceptant le MIDI) et envoyez-leur un message MIDI via MIDI IAC. Certaines unités audio sont également fournies avec une version autonome du plug-in à laquelle vous pouvez envoyer du MIDI.
  •  Compensation du retard des unités audio. Par défaut, Xx suppose que les unités audio ont une latence pour laquelle il compense. Le réglage par défaut est de 11 ticks, car nous avons constaté qu'il s'agit d'un réglage généralement utile. Cependant, certaines unités audio ne se comportent pas bien lorsque la compensation de latence est activée. Si vous avez des unités audio qui ne répondent pas, ou si vous avez des notes qui collent, essayez de régler le délai de l'unité audio sur 0.

Dépannage de l'unité audio

Si vous rencontrez des problèmes étranges ou des plantages au lancement, une unité audio en est probablement la cause. Essayez les suggestions suivantes afin de résoudre le problème

  • Pour les problèmes généraux, désactivez le chargement de l'unité audio. Redémarrez votre ordinateur. Supprimez ensuite le fichier .prefs dans le dossier de l'application Xx - vous devrez saisir à nouveau votre numéro de série, alors ayez-le à portée de main. Cela réinitialisera les préférences du Xx en désactivant les unités audio. Relancez l'application et voyez si le problème ne se produit plus.
  • Identification des unités audio problématiques. Si la désactivation de toutes les unités audio résout votre problème, vous voudrez peut-être identifier l'unité audio particulière (ou les unités audio) responsable. Pour ce faire, quittez Xx, puis créez des dossiers "hider" et déplacez-y vos unités audio. Réintroduisez-les ensuite une par une et relancez Xx. Consultez les instructions d'Apple pour plus de détails : https://support.apple.com/en-us/HT201532 Nous avons trouvé une application tierce pour le système d'exploitation AppKit (MacOS X 10.10 à macOS 12) qui peut vous aider dans ce processus : https://icedaudio.com/site/
  • Si une unité audio n'est pas disponible dans Xx, il se peut qu'il y ait plus d'unités audio installées que Xx ne peut en charger (16 dans chaque catégorie). La gestion manuelle ou l'utilisation de l'application AudioFinder d'Iced Audio peut aider à ce processus (vous nous manquez AudioUnitManager pour Carbon MacOSX !).
  • Si un synthétiseur d'unité audio ne répond pas correctement lors de la lecture d'une séquence. Nous avons constaté que quelques unités audio ne se comportent pas correctement lorsque la correction de latence de Xx est activée. Si le synthétiseur de votre unité audio ne joue pas les notes correctement lors de la lecture d'une séquence, ouvrez la fenêtre des préférences de Xx et réglez le délai AU sur 0. Vous pouvez expérimenter avec les paramètres de compensation de latence. Dans le cas rare où cela ne résout pas le problème, vous pouvez charger ce synthétiseur dans un autre programme hôte (y compris un hôte léger comme RAX ou l'application AU Lab d'Apple - qui est disponible si vous avez installé les Apple Developer Tools) et envoyer le MIDI de Xx à l'hôte en utilisant MIDI IAC (qui est facilement configuré dans l'application Audio MIDI Setup d'Apple).
  • L'interface des unités audio ne s'affiche pas correctement. Certaines (très rares) unités audio n'affichent pas correctement leur interface utilisateur lorsqu'elles sont hébergées dans Xx. Cela est rare et résulte généralement d'un bogue dans le synthétiseur de l'unité audio. Veuillez nous informer de toute unité audio dont l'interface ne s'affiche pas correctement.

fr_FRFrançais
%d blogueurs aiment cette page :